×

Montpellier

Censure : L’université Paul Valéry interdit une conférence de Joseph Daher sur la Palestine

L'université Paul Valéry à Montpellier refuse d'accueillir une conférence pour parler de la lutte des Palestiniens. Un nouveau cas de censure, à l’heure où la répression de toute parole en soutien à la Palestine s’accélère.

24 avril

Facebook Twitter
Censure : L'université Paul Valéry interdit une conférence de Joseph Daher sur la Palestine

Ce jeudi 25 avril, le Comité universitaire de soutien à la Palestine de Paul Valéry prévoyait de tenir une conférence, intitulée « Les liens entre la lutte palestinienne et les autres luttes arabes. » Celle-ci devait être animée par Joseph Daher, enseignant à l’Institut universitaire européen de Florence, militant internationaliste et expert sur les enjeux économiques et politiques du monde arabe. Cependant, la direction de l’université a refusé la demande de salle pour la tenue de la conférence, en expliquant qu’une discussion sur l’histoire de la situation en Palestine poserait un risque sécuritaire : « Compte tenu du risque d’escalade militaire au Proche-Orient et des mesures de grande vigilance qui sont demandées aux établissements publics dans ce contexte, l’université ne peut accueillir une conférence sur cette thématique à l’heure actuelle ».

Lors de la Semaine contre l’Apartheid Israëlien, l’Université de Montpellier avait refusé d’accorder une salle au Comité Palestine pour une conférence animée par Pierre Stambul (porte parole de l’Union Juive Française pour la Paix), finalement accueillie à Paul Valéry. Aujourd’hui, c’est au tour de Paul Valéry d’enforcer la censure, en refusant d’accueillir un universitaire expert sur la question palestinienne.

Le Comité Palestine et ses organisations membres, dont Le Poing Levé, ont dénoncé la censure de la direction dans un communiqué unitaire. Ils appellent aussi à un rassemblement ce jeudi 25 avril devant la nouvelle bibliothèque de Paul Valéry pour dénoncer la censure, la répression et la criminalisation que subissent toutes les voix qui s’expriment sur la Palestine alors qu’Israël poursuit son offensive génocidaire.

View this post on Instagram

A post shared by Comité Palestine Montpellier (@comitepalestine.montpellier)

Cette interdiction s’inscrit dans la continuité des élans de répression dans le milieu universitaire comme à l’université de Lille où la présidence à refusé la tenue d’une conférence de la France Insoumise. De même à échelle internationale, alors qu’aux États-Unis, la direction de l’université de Columbia à appelé la police pour faire arrêter une centaine d’étudiants mobilisés pour la Palestine jeudi dernier.

En France, cette répression s’étend bien au-delà du milieu universitaire, avec notamment la condamnation à un an de prison avec sursis pour Jean-Paul Delescaut, secrétaire de l’UD CGT 59, pour un communiqué de soutien à la Palestine. Dernièrement, les convocations de la police pour « apologie au terrorisme » se multiplient, visant des figures politiques comme Anasse Kazib de Révolution Permanente et Mathilde Panot, presidente du groupe parlementaire de LFI, ou encore des militants de Solidaires Etudiant.e.s.

Alors que le génocide en Palestine se poursuit avec le plein soutien des puissances impérialistes, la lutte pour défendre nos libertés politiques dans ces pays est d’une importance cruciale pour continuer à nous battre contre les politiques génocidaires soutenues par nos gouvernements. Face à l’intensification de la répression de tout soutien à la Palestine, particulièrement dans les universités, il y a donc urgence à faire front pour construire une réponse collective. Nous appelons donc à être très nombreux au rassemblement de ce jeudi 25 avril à 16H qui se tiendra devant la nouvelle BU de l’Université Paul Valéry pour montrer qu’on ne baissera pas les bras, ni face à la censure de l’université, ni face à la répression du gouvernement !


Facebook Twitter
 « On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

« On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Pour les Jeux Olympiques, le gouvernement veut éloigner les jeunes du 93

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d'Israël, hors de nos facs !

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d’Israël, hors de nos facs !

Soutien à la Palestine : la police expulse l'occupation de l'EHESS, solidarité !

Soutien à la Palestine : la police expulse l’occupation de l’EHESS, solidarité !

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine

Strasbourg : la présidence envoie la police pour expulser les étudiants pro-Palestine

Pour la Palestine et contre la répression des étudiant·e·s solidaires : tous à la Sorbonne ce mercredi 18h !

Pour la Palestine et contre la répression des étudiant·e·s solidaires : tous à la Sorbonne ce mercredi 18h !

Scandale : trois étudiants solidaires de la Palestine interpellés par la BAC à Rennes

Scandale : trois étudiants solidaires de la Palestine interpellés par la BAC à Rennes