^

Politique

Une provocation de plus

Après avoir fait construire une piscine à 34000€, Macron dit préférer la mer !

Alors que la construction d'une piscine au fort de Brégançon avait déclenché la polémique, vite « éclipsée », il est vrai, par l'affaire Benalla, Emmanuel Macron a cru bon d'en rajouter une couche...

Crédits photo : Radio France - Chloé Gandolfo

Si le « président des riches » a sans doute voulu faire de l’humour, il peine toutefois à ne pas transpirer l’arrogance. Ainsi, alors qu’Emmanuel Macron recharge ses batteries au fort de Brégançon en vue de la rentrée sociale, pour repartir à l’assault des droits et acquis des travailleurs, il s’est fendu d’une petite déclaration lors d’un bain de foule. Ainsi, il a interpellé un passant, qui l’avait interrogé sur la fameuse piscine construite pour 34000€ et qui avait déclenché une polémique, lui indiquant qu’il « n’aime pas trop les piscines » et préfère « mille fois la mer ».

Chassé le naturel, il revient au galop ! Alors que l’affaire Benalla a, pendant plusieurs semaines, ébranlé l’Etat, Emmanuel Macron ne résiste pas à la tentation de retomber dans les provocations. Au delà de l’aspect « blague », le message passé est limpide : Le président jupétérien ne se laisse pas atteindre par les polémiques, lui qui gravite bien au dessus de la petite planète bleue. C’est en tout cas l’image qu’il tente de se donner, et ce alors que sa première année de quinquennat a laissé entrevoir les première failles au sein du macronisme. Il ne tient qu’à nous de le faire redescendre sur terre, et ce dès la rentrée sociale qui s’annonce chaude, réforme des retraites en tête.




Mots-clés

LREM   /    mépris de classe   /    Emmanuel Macron   /    Politique