^

Politique

Chiens de garde

Bienvenue en macronie : France 3 retouche la photo d’une pancarte anti-Macron

« Macron » au lieu de « Macron dégage » : France 3 a censuré samedi dans son JT une pancarte invitant à la démission du président. Une manipulation qui s'inscrit dans tout un travail d'invisibilisation d'une partie de la contestation des gilets jaunes.

Particulièrement évidente, la retouche d’une photo de l’AFP pour effacer un slogan anti-Macron a généré un immense buzz sur les réseaux sociaux. Samedi, France 3 s’est en effet rendue coupable d’une véritable manipulation en effaçant le mot « dégage » d’une pancarte « Macron dégage ».

Si la chaîne s’est défendue de toute « volonté de masquer cette pancarte » sur Twitter en invoquant une « erreur humaine », ce micro-scandale exprime, de façon flagrante, une forme d’ invisibilisation de la contestation des gilets jaunes ; les médias se gardant de relayer les péages brulés, les soulèvements importants, et la répression qu’elle génère, à Paris comme en région, notamment à Bordeaux et Toulouse ; ou encore passant sous silence les nombreuses manœuvres pour empêcher de manifester : du blocage des gilets jaunes aux péages par la police aux cortèges nassés dans les manifestations.

Ainsi, si le tour de passe-passe est ici particulièrement frappant, il s’inscrit dans une politique beaucoup plus large qui, ces derniers jours, vise à la fois à minimiser la mobilisation des gilets jaunes, en agitant notamment le spectre d’un « essoufflement » largement grossi par les médias, et à invisibiliser l’immense répression dont le mouvement fait l’objet.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    médias   /    Emmanuel Macron   /    Politique