^

Politique

Interdictions de manifester

Communiqué du NPA. On ne nous empêchera pas de manifester !

69 militantEs se sont vuEs notifier aujourd’hui, l’interdiction de participer à une manifestation demain 8 mai.

Cette manifestation est appelée par un regroupement de syndicats et d’associations qui avaient déjà manifesté le 22 avril pour affirmer que « SalariéEs du privé comme du public, chômeur-ses, précaires, étudiantEs, toute la jeunesse, retraitéEs, smicardEs, sans-papiers, sans-logis, qui survivons avec le RSA, habitantsEs de villes, des villages et des banlieues… dès le lendemain du second tour, nous serons dans la rue ! ».

Ces dizaines d’interdictions de manifester sont bien dans la continuité de la politique des différents gouvernements Hollande, cette politique sanctionnée par le vote des présidentielles. Mais ils persistent et signent : ceux qui cassent le Code du Travail et les droits sociaux s’attaquent aussi aux droits démocratiques , dont le droit de manifester. Alors oui, c’est eux les casseurs et nous avons raison de le dire dans la rue.

Refuser de se taire face aux attaques de nos droits, c’est reprendre la parole, c’est descendre dans la rue. C’est pour cela que nous appelons à la manifestation demain 14h à Paris, place de la République et partout en France où cet appel est relayé.

Montreuil, le 7 mai 2017




Mots-clés

NPA   /    Répression   /    Politique