^

Notre classe

GMS : Entre rage et désespoir, la solidarité s’organise

Depuis 2 mois, le site de GM&S, sous-traitant automobile à La Souterraine, en Creuse, repris par GMD avec seulement 120 salariés sur 276, est devenu LS Industrie.

Source

Crédits photo : GEORGES GOBET / AFP

Les 156 travailleurs licenciés, mais aussi ceux qui ont conservé leur emploi, savent que cette reprise au rabais, sans les bureaux d’études, les services méthodes, achats, supports, et sans la tôlerie, condamne à terme l’entreprise qui devient totalement dépendante des constructeurs Renault et PSA. Constructeurs qui avaient consenti des commandes face à la lutte pour leur survie des GM&S depuis un an, mais qui ne tiendront, ou pas, leurs engagements, qu’en fonction du profit qu’ils peuvent en tirer, et certainement pas pour le maintien de l’emploi dans cette région de Creuse déjà fortement sinistrée.

La lutte continue

Si les travailleurs de GM&S ne sont pas dupes à ce propos, ils ne le sont pas non plus sur l’attitude du gouvernement qui les a reçus à l’Élysée le 21 octobre pour leur signifier une fin de non-recevoir sur leur demande d’indemnités supra légales pour les travailleurs licenciés.

Pour autant, même si la situation est catastrophique pour les licenciés car ils savent que retrouver tous un boulot dans la région, c’est mission impossible, ils ne baissent pas les bras. Une requête pour annulation du plan social est en cours sur le plan judiciaire. Des démarches actives sont engagées auprès des élus locaux pour qu’ils prennent position. Des élus qui ont d’ailleurs été gazés à Egletons lors de la venue de Macron alors qu’ils voulaient seulement le rencontrer !

Avec la CGT, les salariés tiennent des réunions d’information dans différentes villes de la région et viennent de créer une association de défense et de soutien aux travailleurs de GM&S1. Même si le moral n’est pas au beau fixe, le lien entre les salariés licenciés et ceux qui ont gardé leur emploi se fait toujours par des assemblées communes, pour suivre l’évolution de la situation de tous et pour être en mesure de continuer à réagir ensemble pour la suite.

Correspondant




Mots-clés

GM&S   /    Notre classe