^

Notre classe

En grève depuis 5 jours

Interview. Jour et nuit, des travailleurs sans papiers occupent une agence d’intérim à Paris 12e

Depuis lundi, l’agence d’intérim Défi technology du douzième arrondissement parisien est occupée par 33 travailleurs du BTP sans papiers, en grève pour leur régularisation. Avec une détermination sans faille, ils tiennent le piquet jour et nuit, et comptent bien aller au bout de leur mouvement.

Soutenus par la CGT, près de 120 travailleurs sont en grève depuis lundi dans 6 entreprises d’Ile-de-France. Face au refus de leur employeur d’effectuer les démarches nécessaires à leur régularisation, ils sont déterminés à poursuivre leur grève le temps qu’il faudra. Tandis que le gouvernement mène une guerre aux personnes sans papiers, le patronat profite de ces situations de précarité pour exploiter toujours plus tout en piétinant les droits des travailleurs. Mais c’était sans compter sur la combativité de ces travailleurs immigrés, qui ont décidé de prendre exemple sur les luttes victorieuses du passé, qui s’étaient entourées de solidarité et avaient permis de faire régulariser des milliers de travailleurs, en 2008-2009 ou plus récemment comme dans les salons de coiffure du boulevard de Strasbourg à Paris.

Nous sommes allés à leur rencontre sur le piquet de grève des intérimaires de Défi Technology à Paris 12e, et avons interviewé Salif Kané, délégué CGT.

Pour les soutenir, passer sur les piquets :




Mots-clés

Vidéo   /    Grève   /    Sans-papiers   /    Notre classe