Notre classe

Communiqué de la CGT Cheminots de Montauban

Non à la fermeture de la gare de Castelsarrasin !

Publié le 10 octobre 2016

Nous relayons le communiqué et la pétition de la CGT-Cheminots contre la fermeture de la gare de Castelsarrasin

Nouvelle attaque contre le service public ferroviaire en Tarn et Garonne.

La rumeur courrait depuis quelques temps, maintenait c’est officiel. La direction régionale Midi-Pyrénées de la SNCF, nous a annoncé récemment sa volonté de supprimer définitivement le poste d’agent circulation en gare de Castelsarrasin. Cette surpression, que la direction souhaite effective dès la fin de l’année 2016, sera au plus tard réalisée au SA2017.

La gare de Castelsarrasin, sous préfecture du Tarn-et Garonne (bassin de 30000 habitants), ou passe en moyenne plus de 50 trains par jour en semaine, sera désormais une gare fantôme. Seul le poste de vendeur est conservé, mais pour combien de temps ? Là aussi, nos inquiétudes sont grandes. Et la sécurité dans tout cela, qu’en est-il ?

Cette décision, prise de façon unilatérale et guidée par de simples objectifs de rentabilité économiques, aura de lourdes conséquences. Aussi bien concernant la sécurité des circulations que celle des usagers.

En effet, par les fonctions qu’il exerce (surveillance des trains au passage, gestion des incidents circulations, renseignements des clients sur les quais, la mission de l’agent circulation de Castelsarrasin est essentielle pour assurer un service public de qualitéet sécurisé ! L’absence d’agent en gare engendrera des risques pour la sécurité des personnes et des circulations ainsi qu’un manque de réactivité en cas d’incident ou d’accident.

Cette décision confirme la nouvelle politique de la direction SNCF. Supprimer des postes, déshumaniser les gares et parier sur le risque calculé ! C’est pour nous totalement inacceptable.

Avec cette fermeture de la gare de Castelsarrasin, au service de la circulation, il n’y aura plus aucune gare ouverte entre Montauban et Agen. Encore plus grave, il n’y aura plus aucune gare ouverte entre Montauban-Agen, Montauban-Cahors et Montauban-Saint Jory, soit un périmètre de plus 180 kilomètres ! L’opération de dépeçage du ferroviaire public est en cours ! Nous ne laisserons pas faire !

Alors que les besoins de transports voyageurs et marchandises ne cessent de croître, cette décision n’a pas pour objectif de développer le service public ferroviaire. Au contraire, les mauvais coups se multiplient.

La CGT-Cheminots de Montauban va continuer à œuvrer avec les usagers et leurs associations pour maintenir et développer un service public ferroviaire de qualité qui répond aux besoins de tous.

La CGT-Cheminots de Montauban va continuer à lutter pour que notre territoire ne soit pas une nouvelle fois laissé pour compte et sacrifié sur l’autel de la rentabilité et affirme que tout les moyens de lutte et de pression seront utilisés à l’avenir pour maintenir la gare de Castelsarrasin ouverte.

partager

Mots-clés SNCF