^

Jeunesse

Communiqué du NPA Jeunes

Pas de flics dans nos facs ! Solidarité avec les étudiant.e.s et personnels du Mirail face à la répression du gouvernement !

L’université du Mirail, à Toulouse, est mobilisée depuis plus de trois mois contre les attaques du gouvernement et la fusion des universités toulousaines.

Hier, on apprenait que les établissements toulousains ne bénéficieront pas de l’IDEX – subventions qui servaient de prétexte à la fusion – ce qui était un grand pas vers la victoire en ce qui concerne ce combat local, ne laissant plus aucun argument aux pro-fusion.

Mais le gouvernement cherche à riposter en plaçant sous tutelle l’université du Mirail. Cela implique la dissolution des conseils centraux ainsi que la démission de ses fonctions du président, Daniel Lacroix. Mais c’est aussi et surtout la possibilité pour l’État de faire appel aux forces de répression sur le campus.

Alors que la résistance s’organise du côté des personnels grévistes et des étudiant.e.s mobilisé.e.s du Mirail, nous tenons à leur apporter tout notre soutien !

Pas de flics dans nos facs ! Pour une université fermée aux intérêts privés et aux forces de répression, émancipatrice, ouverte à toutes et tous ! Contre les attaques du gouvernement !

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter




Mots-clés

NPA jeunes   /    Plan Etudiants   /    Fusion des universités   /    Sélection à l’université   /    Mirail   /    Toulouse   /    Jeunesse