^

Politique

Pour exiger le retrait du projet Asile-immigration

Basilique Saint-Denis : Répression policière suite à l’occupation par des sans-papiers

Ce dimanche, 150 sans-papiers de la CSP93 et de la CSP75 ont tenté d’occuper la Basilique de Saint-Denis pour exiger le retrait du plan Asile-immigration et la régularisation de tous les sans-papiers. Ils ont été violemment réprimés par la police une heure après.

Alors que ce dimanche 18 mars les températures étaient encore négatives en Ile-de-France et que la neige tombait, 150 sans-papiers de la CSP93 et de la CSP75 ont tenté d’occuper la Basilique de Saint-Denis, dans le 93. Leurs revendications étaient les suivantes : retrait du projet de loi Asile-immigration, régularisation de tous les sans-papiers et accueil inconditionnel des migrants, comprenant des conditions dignes d’accueil en préfecture, des conditions d’hébergement et de logement correctes pour toutes et tous.

Après une heure d’occupation, la répression policière s’est abattue sur les 150 sans-papiers réunis dans la basilique. Une cinquantaine de policiers est en effet intervenue très violemment et sans sommation, alors que les représentant de la basilique de Saint-Denis n’avait pas demandé l’évacuation du lieu. Ils n’ont pas hésité à faire usage de leurs matraques, et ont violemment frappé à coup de points et de pieds les occupants de la basilique, faisant plusieurs blessés. Un des occupants a été arrêté, puis relâché, mais des poursuites sont engagées contre lui. Un rassemblement avait lieu ce lundi à Saint-Denis pour exiger l’abandon des poursuites judiciaires.

Crédits photo : LP/V.T.




Mots-clés

Sans-papiers   /    Répression   /    Politique