^

Politique

17 février. Mêlée générale devant l’Assemblée nationale : la police repousse les manifestants

Pour ce 17 février, plus d’un millier de personnes, avec beaucoup de Gilets jaunes en tête de cortège, manifestent actuellement contre la réforme des retraites, jour de présentation à l’Assemblée Nationale du projet de réforme. Le cortège est arrivé devant l’Assemblée Nationale avant d’être repoussé par la police, plusieurs interpellations sont en cours.

lundi 17 février

Crédits photos : Capture d’écran vidéo Tweeter : Jb_DeLaTorre

La date est symbolique : ce lundi est présenté en première lecture le projet de loi de réforme des retraites à l’Assemblée nationale. Pour protester contre la réforme des retraites, entre 1000 et 2000 manifestants partis à 13h30 de l’Opéra Garnier sont actuellement à l’Assemblée Nationale.

L’ambiance chez les grévistes, si elle reste déterminée, exprime clairement que la grève "saute-mouton" ne suffira pas et indique la nécessité d’un véritable plan de bataille pour partir en grève reconductible, cette fois-ci, "tous ensemble". Un gréviste interviewé affirmait que c’était "une connerie de ne pas appeler aujourd’hui, même si l’appel était unilatérale, et un peu corporatiste, les autres syndicats auraient du s’y joindre. La grève perlée ça plait à personne, cette dispersion a fait que la journée aujourd’hui, n’était pas non plus une grosse réussite".

En tête de manif, les Gilets jaunes. Derrière plusieurs cortèges de grévistes. Parmi les bannières visibles, celles du Front Social et des salariés en lutte de l’Opéra Nationale, mais aussi des chasubles de Solidaires RATP, FO-Cheminots, de la CGT-Cheminot, et quelques agents RATP présents notamment de la ligne 2, et d’autres lignes, ainsi que des etudiant.e.s de Paris 7, Nanterre, EHESS et de l’Ecole du Louvre.

Aux abords du Palais Bourbon, les policiers sont arrivés en renfort des gendarmes stationnés devant l’Assemblée nationale pour repousser les manifestants. Plusieurs interpellations musclées ont eu lieu.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Politique