^

Ordonnances

Coronavirus

Inde. Des reculs historiques pour les droits des travailleurs

27 juillet | Dans de nombreux pays, la pandémie due au coronavirus est utilisée par le patronat et les gouvernements pour réduire les droits démocratiques et le droit du travail. En Inde, des millions de (...)

Etat d'urgence sanitaire

Chômage partiel : une nouvelle ordonnance permet au patron de choisir qui il fera travailler ou non

13 mai | L’ordonnance du 27 mars 2020, issue de la loi dite « Etat d’urgence sanitaire » modifie substantiellement plusieurs dispositifs du code du travail. A l’approche du déconfinement, les modifications (...)

Aux capitalistes de payer

Dans le public et le privé, ils s’attaquent à nos droits pour nous faire payer la crise

16 avril | Une ordonnance gouvernementale permet d’amputer 10 jours de RTT aux agents de la fonction publique. Il est temps de préparer la riposte.

[Tribune]

Qui es-tu Nicole Belloubet, pour t’asseoir à ce point sur les libertés publiques ?

5 avril | Nous reproduisons avec son aimable accord une tribune de Hannelore Cayre, avocate pénaliste au barreau de Paris et auteure d'un certain nombre de polars dont La Daronne (2017) et, dernièrement, (...)

Prime de risque, attaques contre la représentation syndicale : 5 nouvelles ordonnances pour imposer la reprise du travail

4 avril | Cinq nouvelles ordonnances ont été présentées ce mercredi devant le Conseil des Ministres par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, dont une prime pour inciter à aller travailler en pleine pandémie. (...)

#NosViesPasLeursProfits

Travail obligatoire 6 jours par semaine : Renault prépare la reprise avec des attaques sociales !

31 mars | Alors que les activités de production sont à l’arrêt et l’entreprise prépare la reprise, la direction veut imposer un accord de gestion de crise rempli d’attaques contre les salariés. Parmi celles-ci (...)

Etat d'urgence sanitaire

Ordonnances Coronavirus : les attaques contre les droits des salariés inscrites dans la loi

25 mars | Imposition des congés payés, limitation des repos, augmentation du temps de travail : les ordonnances votées hier par le Conseil des Ministres constituent une attaque violente contre les droits des (...)