^

Politique

Macron s'en fout de l'écologie et des espèces protégées

Après le président bling-bling, le président jet-ski

C’est le « Canard Enchaîné » qui fait le rapprochement, qui vaut par ailleurs le détour. Plein-gaz, et en faisant beaucoup de bruit sur l’eau, Macron est allégrement passé en Jet-Ski sur l’arrêté de la préfecture maritime interdisant de pratiquer certaines zones du littoral de Port-Cros où vivent des espèces protégées. Quand Jupiter se prend pour Neptune…

Crédits photo : Getty

Il y avait eu le président bling-bling qui faisait bronzette sur le yacht de Bolloré, en Grèce, en compagnie de Cécilia. Avec Brigitte et sa petite famille, Macron a décidé de passer du temps sur l’île de Port-Cros, au mois d’août. Il y a plus populaire. Pas étonnant que sur les photos prises par Voici, à la gloire du président, il n’y ait pas beaucoup de monde dans l’eau : la zone est en effet classée et interdite par la préfecture maritime. Il s’agit, en effet, d’une réserve naturelle.

Mais quand on s’appelle Jupiter, on a bien le droit de jouer à Neptune, frère du premier et dieu de la mer, selon les Anciens. Un Neptune très « Alerte à Malibu », néanmoins, puisque Macron s’est adonné à la pratique assez peu écologique et plutôt assourdissante du Jet-Ski. Voilà qui en dit long sur les penchants écolos (ou pas) du président…




Mots-clés

Ecologie   /    Emmanuel Macron   /    Politique