^

Jeunesse

Ils manifestaient contre Frontex dans l'Université

Université de Grenoble : "Les CRS nous ont matraqué.e.s sans sommation"

A l'université de Grenoble, les étudiants, personnels de la fac et militants manifestaient contre la présence de représentants de Frontex dans l'Université. La présidence de l'université a envoyé les forces de police pour réprimer le rassemblement. Résultat : 5 blessés, 4 à l'hôpital, dont 2 gravement. Après Bordeaux, Dijon, les menaces à Toulouse, c'est à Grenoble que les forces de polices tabassent les étudiants qui se mobilisent.




Mots-clés

Ouvrons les frontières   /    Emmanuel Macron   /    Répression   /    Jeunesse