^

Politique

Dernière minute.

Deuxième plainte contre Darmanin, accusé de « demandes à caractère sexuel » en échange d’un nouveau logement

Après la plainte pour viol déposée mois de janvier, le ministre de l’Action et des Comptes Publics fait désormais l’objet d’une deuxième plainte pour « abus de faiblesse ».

L’information a été donnée par Le Point au milieu de l’après-midi. Après les accusations de viol qui touchaient Darmanin, c’est désormais une deuxième plaignante qui a fait appel à la justice. Celle-ci accuse le ministre de lui avoir formulé des « demandes à caractère sexuel » en échange d’un nouveau logement.

Les faits se seraient déroulés entre 2015 et 2016 et le récit donné par une source proche de l’affaire fait froid dans le dos : « La plaignante a expliqué qu’elle occupait un logement insalubre. Elle a demandé à être relogée et c’est à ce moment-là que Gérald Darmanin lui aurait fait des avances. » Le ministre devrait être convoqué prochainement par les policiers du 1er DPJ pour répondre de ces accusations.

C’est la deuxième affaire en moins d’un mois pour le ministre de l’Action et des Comptes Publics. Celui-ci s’était déjà présenté, ce lundi 12 février, face aux enquêteurs de la PJ parisienne, dans le cadre d’une audition libre, pour répondre aux accusations de « viol » dont il faisait l’objet. A l’époque, celui-ci avait reçu le soutien de la classe politique et avait même eu droit à une standing ovation à l’Assemblée Nationale.

Avec cette deuxième plainte, la ligne adoptée jusqu’ici par le ministre, qui a toujours démenti les faits et qui était allé jusqu’à porter plainte pour « dénonciation calomnieuse » contre la première victime, risque d’être plus difficile à tenir.

Crédits photos : © AFP/ PATRICK KOVARIK