Monde

#Blacklivesmatter

VIDEO. États-Unis. Une vidéo montre le moment où les policiers ont tué Keith Scott à Charlotte

Publié le 26 septembre 2016

Une vidéo a été révélée, dans laquelle on voit la police mettre en joue et assassiner Keith Scott. Ces images pourraient amplifier les manifestations qui continuent depuis plusieurs jours dans Charlotte.

La veuve de Keith Lamont Scott, l’homme afro-américain qui a été assassiné par la police mardi dernier à Charlotte (États-Unis), a publié une vidéo dans laquelle on la voit demander aux agents de ne pas faire feu contre son époux, criant qu’il est désarmé.

Dans la vidéo, filmée par Rakeyia, on ne voit pas le moment où Scott a été abattu par la police, mais on entend la femme dire : « Ne faites pas feu, il n’est pas armé, il ne leur fera rien ».
Elle explique aux policiers que Scott a pris ses médicaments pour traiter la lésion traumatique cérébrale dont il souffrait.

La vidéo montre quelques policiers mettre en joue la voiture dans laquelle se trouvait Scott, et la femme demander à son mari de ne pas les laisser « casser les vitres » et de sortir du véhicule.
Après avoir entendu parler un policier, on voit Scott jeter l’arme et on entend ensuite quatre déflagrations. Rakeyia crie alors aux agents : « Ils ont tiré sur lui ? Ils ont tiré sur lui ? Il vaut mieux qu’il ne soit pas carrément mort. »

La vidéo qui a été publiée sur le site du New York Times, et qui dure deux minutes et douze secondes, montre par la suite l’homme afro-américain étendu sur le sol et entouré de policiers.
Scott, 43 ans, a été assassiné mardi alors que les agents cherchaient dans un complexe d’appartements un autre individu. Sa mort a provoqué une vague de protestations qui dure depuis plusieurs jours et la répression qui s’en est suivie a fait un nouveau mort et de nombreux blessés. Dans la nuit de jeudi, les autorités ont décrété l’état d’urgence et le couvre-feu dans la ville, ainsi que l’arrivée de la Garde Nationale.
C’est la famille de la victime qui a fourni cette vidéo, tandis que l’opinion publique attend que la Police de Charlotte publie les vidéos enregistrées par les caméras des agents impliqués dans l’affaire.
Selon la famille, le chef de la Police locale – Kerr Putney – et la maire de la ville – Jennifer Roberts – on ne distingue dans aucune des deux vidéos officielles ce que tenait Scott entre les mains au moment d’être abattu.
Le rapport policier assure que Scott était armé et supposait la « menace d’une mort imminente » pour ceux-ci, un récit que des témoins réfutent, tandis que la famille soutient que le défunt portait un livre.