^

Politique

Une dépense de 1 700 euros par jour… ?

Patrimoine de Macron : Anticor saisit la Haute Autorité pour « manque de cohérence »

afp.com/Eric FEFERBERG Lundi 13 mars, l’association Anticor a annoncé avoir saisi la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) au sujet de la déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron en date du 24 octobre 2014. Macron bientôt rattrapé par les affaires ? Damien Bernard

La procédure ouverte par Anticor fait suite à l’analyse de cette déclaration par les Décodeurs du Monde dans un article du 17 février et sur un article de Mediapart. Au vu de ces articles, Anticor épingle le « manque de cohérence » entre la valeur du patrimoine déclaré par Emmanuel Macron et les revenus qu’il a perçu ces dernières années, lors de son passage dans la banque d’affaires Rotschild.

3,3 millions d’euros de revenu, seulement 200 000 euros de patrimoine net

Ce serait « environ 3,3 millions d’euros de revenus, avant impôts, de 2009 à son entrée au gouvernement, à l’été 2014 », qui auraient été déclaré par l’ancien ministre de l’économie. Anticor s’étonne du décalage entre les revenus et la valeur déclarée de son patrimoine. Lors de son arrivée à Bercy, Emmanuel Macron a signalé avoir touché près de 2,9 millions d’euros pour son travail chez Rothschild entre 2009 et 2012 et 370 000 euros en tant que secrétaire général adjoint de l’Elysée.

1700 euros par jour de dépense ?

Mais « sa déclaration fait état d’un patrimoine de 1,2 million d’euros et un endettement de 1 million d’euros, soit un patrimoine net de seulement 200 000 € », s’étonne Anticor. Ce serait ainsi en tout et pour tout une somme de 3,1 millions d’euros qui auraient été dépensé entre 2009 et 2014 en tant que dépense personnelle. Mais au vu des chiffres, celles-ci devraient être exceptionnellement élevées sur cinq ans, de presque 1700 euros par jour.

Un manque de cohérence ?

Anticor a ainsi saisi la HATVP afin de « vérifier le caractère exhaustif, exact et sincère de la déclaration de patrimoine de M. Macron ». Anticor épingle le "manque de cohérence" entre la valeur du patrimoine déclaré par Emmanuel Macron et les revenus qu’il a perçu ces dernières années, lors de son passage dans la banque d’affaires Rotschild. Le président d’Anticor a affirmé vouloir s’assurer que tous les éléments ont été adressés à la Haute Autorité.

Macron bientôt dans la tourmente ?

« Si l’argent a été dépensé, il doit y avoir des justificatifs. On veut donc savoir si cela a été transmis à la HATVP. Quand des éléments, comme le patrimoine d’Emmanuel Macron, suscitent des interrogations, il faut que la Haute autorité y réponde », glisse Jean-Christophe Picard. Alors que Fillon pourrait être mis en examen ce mercredi 15 mars, c’est désormais le nouveau favori des sondages qui pourrait être dans le viseur, alors même que quelques casseroles sont déjà en train de sortir.




Mots-clés

Fillon   /    Macron   /    Politique