^

Notre classe

De la Picardie à la Guyane

Poulainville. Grève pour les salaires chez Endel Engie

La grève nationale se poursuit chez Endel (filiale du groupe Engie) pour réclamer de meilleures conditions salariales alors que les négociations annuelles avec la direction sont bloquées.

Après le site de Poulainville (Picardie) mercredi, c’est au tour des salariés du site de Somain (Nord) de répondre jeudi à l’appel à la grève illimitée lancé par l’intersyndicale. Comme leurs collègues de Dunkerque, la Fos-sur-Mer… Ils protestent contre le gel des salaires dans le cadre des négociations annuelles mais aussi contre la politique de réduction des effectifs qui menace plusieurs milliers d’emploi dans le secteur.

Alors que la revendication d’une réévaluation à 30 € des talons a été refusée par la direction, Philippe Perimony (délégué syndical CGT à Poulainville) dénonce un partage des bénéfices inégalitaire :

« Dix millions ont été donnés aux actionnaires et cinq millions aux cadres. Pour les ouvriers et les agents de maîtrise, il n’y a rien du tout »

En Guyane, où de nombreux travailleurs d’EDF se mobilisent, le mouvement de grève nationale qui avait bloqué le décollage de la fusée Ariane 5 mardi dernier en Guyane se poursuit donc pour construire un rapport de force dans les négociations.




Mots-clés

Grève   /    EDF   /    Patrons-voyous   /    Notre classe