^

Notre classe

Justice de classe

Procès des Goodyear. Philippe Poutou : "Prendre notre revanche, neutraliser les vrais voyous que sont les Arnaud, Dassault, Lagarde, Cahuzac et tant d’autres"

Après le verdict des Goodyear, nous relayons ci-dessous un message facebook de Philippe Poutou.

Salut à toutes et tous

C’était aujourd’hui le résultat en appel pour les 8 salariés de Goodyear en procès pour séquestration de leurs patrons en 2014. Un salarié est relaxé mais les 7 autres prennent entre 2 et 12 mois de prison avec sursis et 5 ans de mise à l’épreuve. C’est une mauvaise nouvelle mais, en même temps, pas une surprise. Une logique répressive est bien en place du côté de l’Etat et des patrons. Quasiment tout ce qui résiste aujourd’hui est sous la menace de la justice.

On le voit avec des syndicalistes qui défendent leurs emplois, avec les Faucheurs de chaises qui denoncent la fraude fiscale, avec les zadistes contre les projets destructeurs de l’environnement ou encore avec celles et ceux qui aident les migrants.

C’est l’ensemble du mouvement social qui est visé. Par cette répression, il s’agit pour le pouvoir d’intimider, de briser les résistances, d’empêcher la contestation des injustices, des recul sur sociaux ou la remise en cause de nos droits.

C’est le résultat du rouleau compresseur ultra-libéral, de ces possédants qui s’enrichissent avec indécence, qui défendent leurs privilèges en provocant chômage et misère. Ils savent bien que cela ne peut que déclencher des révoltes, des coups de colère. La justice et la police ce sont les outils pour mater celles et ceux qui ne plient pas.

Alors il faut lutter contre la répression injuste, pour nos droits d’expression et de contestation, pour la démocratie. Mais cela va directement avec la lutte contre la rapacité des possédants et le vol des richesses sociales (exploitation, profits, dividendes, évasion fiscale...).

Cela passe par la construction d’une riposte, par un mouvement social profond, tous ensemble pour changer le rapport de forces. Il n’y a pas à démoraliser ou baisser la tête, nous devons discuter de prendre notre revanche, de neutraliser les vrais voyous que sont les Arnaud, Dassault, Lagarde, Cahuzac et tant d’autres.

Philippe




Mots-clés

#Poutou2017   /    Philippe Poutou   /    Goodyear   /    Notre classe