^

Notre classe

En marche vers la modernité !

SNCF : les guichets TER seront remplacés par ... des camions ambulants !

En 2020, la fermeture de tous les guichets TER est annoncée par Frank Lacroix, directeur général de SNCF mobilité TER. En lieux et place, un... camion qui sera un bureau de vente ambulant, où 2 à 3 agents seront à bord pour vendre des billets de train !

En 2020, la fermeture de tous les guichets TER est annoncée par Frank Lacroix, directeur général de SNCF mobilité TER. Il affirme qu’il «  ne veut plus voir d’agents derrière leur guichet. Mais, je veux les voir aller à la rencontre des clients. Nous sommes en train de tester ce nouveau dispositif dans les Pays de la Loire. En 2020, il sera déployé partout  ».

Ce "nouveau dispositif", c’est ce camion qui sera un bureau de vente ambulant, où 2 à 3 agents seront à bord pour vendre des billets de train entre l’étale de légumes et le vendeur de poulets à la broche. Oui, c’est sur les marchés, les foires, les brocantes qu’on envoi des agents commerciaux aller à la rencontre des "clients". On en est là aujourd’hui c’est clairement la recherche incessantes de profits qui est le mot d’ordre plutôt que de faire des missions de services publics.

A la question de savoir si les gares ne vont pas être déshumanisées, Frank Lacroix s’interroge : «  N’est-ce pas déjà le cas quand un agent derrière un guichet vend cinq billets par jour ? Pour faire venir des voyageurs à bord des trains, il faut aller à la rencontre des clients, des entreprises… Il faut introduire une notion de commerce.  » Si les usagers ne viennent plus dans les trains et les gares, c’est en réalité parce que l’entreprise a tout fait pour aigrir aussi bien les voyageurs que les agents.

Il n’y a plus aucun respect de l’humain au travail comment veut on faire venir du monde quand on voit que les lignes sont désertées, non entretenues et vidées de ces agents de gare qui apportaient un peu de vie dans des gares isolées et où certaines personnes âgées, des voyageurs perdus, des vagabonds, venaient s’y perdre une heure ou deux à discuter avec des usagers.

Ces travailleurs à qui ont va demander de faire des foires pour vendre plus mais leur qualité de vie du fait des déplacements loin de leur domicile quelqu’un y pense ? À l’heure où le carburant est au plus haut et où il faut trouver des alternatives à la voiture, rien de mieux que d’utiliser un camion pour renflouer les caisses. Quelle idée de génie !




Mots-clés

SNCF   /    Notre classe