Société

Après Montpellier

VIDEO. Corse. Valls hué par une centaine de manifestants à Bastia

Publié le 4 juillet 2016

Après Montpellier, c’est en Corse que Valls est une nouvelle fois chahuté par une bonne centaine de manifestants. Alors qu’il se rendait à pied à la mairie de Bastia un peu plus tard dans la journée, le Premier ministre a été hué par une centaine de personnes, membres de la CGT et du PCF, aux cris de "Démission ! Démission !". Des membres d’un groupe de soutien à Maxime Beux, supporter du SC Bastia blessé dans des heurts avec la police à Reims, faisaient également partie du comité d’accueil et portaient une banderole "Ghjustizia per Maxime". Le jeune homme, étudiant en gestion à l’université de Corte, a perdu l’usage de l’œil gauche suite à la répression policière, le 13 février, à Reims après un match contre Bastia. Désormais partout où Valls passe, la colère gronde. Un nouveau passage en force du gouvernement avec l’article 49.3 pourrait bien ne pas arranger les choses.

partager

Mots-clés