^

Du Pain et des Roses

Mouvement LGBTI+ & Lutte des classes

« Le mouvement LGBTI+ face à Bolsonaro » : Près de 100 personnes à la rencontre-débat avec Virginia Guitzel !

Ce samedi 5 mai à 18h se tenait une réunion internationaliste du collectif féministe Du Pain et Des Roses pour discuter du mouvement LGBTI+ face à Bolsonaro avec en invitée, Virginia Guitzel une camarade de notre courant frère au Brésil, le mouvement révolutionnaire des travailleurs.

mardi 8 juin

Nous étions près d’une centaine ce samedi 5 juin pour discuter du mouvement LGBTI+ face à l’extrême droite brésilienne, avec Virginia Guitzel, militante révolutionnaire de notre groupe frère au Brésil. Cette dernière est étudiante à l’université fédérale de l’ABC dans la région de San Paolo au Brésil. Elle se revendique elle même comme travesti trotskyste – le premier terme désigne une identité de genre revendiqué en Amérique Latine qui n’a rien à voir avec l’usage péjoratif qui en est fait en France. Elle a récemment contribué à l’écriture de « Transgender Marxism », un livre collectif sorti chez l’éditeur britannique Pluto Press où elle revient sur le contexte brésilien et y dessine des perspectives pour le mouvement LGBTI en lutte pour une société libéré de l’exploitation et de l’oppression. Afin qu’elle puisse nous transmettre son expérience de militante révolutionnaire, les camarades du collectif Du Pain et des Roses / Révolution Permanente l’ont invité à parler dans la réunion « Les LGBTI face à Bolsonaro » à laquelle près d’une centaine de personnes ont assisté.

Après une introduction retraçant la situation politique pour comprendre comment Bolsonaro est arrivé au pouvoir au Brésil, Virginia nous a parlé en profondeur du tiraillement auquel fait face la communauté LGBTI+ entre une gauche institutionnelle qui accepte sans lutte le coup d’État institutionnel et les réformes néo-libérales qui touchent le pays et soumet sa population à la précarité, et une extrême droite immonde incarné par Bolsonaro. Ce dernier est à la tête du pays qui recense le plus de trans-féminicide au monde et est connu pour avoir déclaré « Je serai incapable d’aimer un fils homosexuel. Je préférerais que mon fils meure dans un accident plutôt que de le voir apparaître avec un moustachu. ».

Nous sommes très fières d’avoir pu partager cette réunion internationale pour parler des questions LGBTI+ qui sont actuellement au cœur des révoltes populaires qui ont enflammés plusieurs pays à travers le monde ces derniers mois, comme l’a rappelé Virginia Guitzel : « La question LGBT, d’une manière de plus en plus totalisante, sans se limiter à l’une ou l’autre « petite lettre » du sigle, devient aujourd’hui un symptôme des interrogations générales et profondes de la jeunesse du monde entier. Comme l’ont démontré les processus de lutte des classes que nous avons vu apparaître tel que Trans Black Live Matters au sein du géant Black Lives Matter aux États-Unis où 45% des jeunes affirment être non-binaire, la mobilisation des femmes trans du Myanmar et celles de Colombie qui dansent fièrement le Voguing (danse issue de la communauté LGBT) devant la police, ainsi que des expressions de rejet de l’extrême droite comme Bolsonaro. ».

La discussion qui a suivi a été plus que passionnante à la fois pour approfondir la compréhension de la situation du mouvement LGBTI+ au Brésil mais aussi pour discuter avec Virginia de comment lutter en France contre l’extrême-droite et un gouvernement qui reprend complètement sa rhétorique.

Après cette première réunion, nous serons présent tout au long du mois des fiertés aux Prides dans les villes où nous sommes présents comme Paris, Toulouse, Bordeaux et Montpellier. N’hésitez pas à nous contacter afin de continuer la discussion et à rejoindre les cortèges de Du Pain et des Roses / Révolution Permanente pour une marche des fiertés contre le pinkwashing capitaliste et pour une société libérée de l’exploitation et de l’oppression !




Mots-clés

Mouvement féministe   /    LGBT   /    Jair Bolsonaro   /    LGBTQI   /    Brésil   /    Du Pain et des Roses