×

Fiertés

[PHOTOS] Pride 2019. Malgré les airs festifs, la lutte contre l’homophobie continue

Des milliers de personnes ont déflié à Paris pour la Pride 2019. Fête et fierté mais aussi revendications. Retour en images.

Facebook Twitter

Des milliers de personnes ont pris les rues de Paris pour la Pride 2019 et pour exprimer leur fierté dans une ambiance festive. Sous un soleil impitoyable, beaucoup de couleur, de musique, de paillettes, des « batailles d’eau », de déguisements. Mais malgré cette ambiance « bon enfant » et festive, des revendications contre l’oppression des personnes LGBTQ+ et pour des droits élémentaires comme la PMA se faisaient entendre également ainsi que les revendications sur la lutte contre le VIH.

En effet, bien que la Pride soit devenue un évènement que les classes dominantes veulent le moins revendicatif et le plus « apprivoisé » possible, que certaines entreprises capitalistes l’utilisent pour « se faire un coup de Com’ », la réalité c’est que l’homophobie et les discriminations des personnes LGBTQ+ restent très fortes dans une société rétrograde. Quelques heures de fête, certes bien méritées, ne doivent et ne peuvent pas faire oublier les violences physiques et morales contre les LGBTQ+.

En ce sens, nous ne devons pas oublier la tradition de lutte de la Pride, son contenu de revendication de formes différentes d’aimer, de sentir et de vivre sa sexualité. Mais nous devons rappeler aussi son contenu originellement radical, remettant en question non seulement l’homophobie de cette société mais toute l’architecture oppressive et d’exploitation du capitalisme.

C’est pour rappeler cette histoire que nos camarades de « Du Pain et des Roses » ont été présentes dans la Pride. Et c’est également pour cela que nous avons publié récemment un dossier spécial dans notre supplément culturel et théorique « RD Dimanche » sur les 510 ans de la révolte de Stone Wall.

Pour consulter l’ensemble de l’album photo de la Pride 2019 à Paris, cliquez ici.


Facebook Twitter
Témoignage de Judith Godrèche : un éclairage brut sur les systèmes de domination dans le cinéma

Témoignage de Judith Godrèche : un éclairage brut sur les systèmes de domination dans le cinéma

Alerte de l'ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d'enfants

Alerte de l’ONU : Tsahal coupable de viols, humiliations et exécutions de femmes et d’enfants

Lénine, les femmes et la révolution : lutter pour l'avenir

Lénine, les femmes et la révolution : lutter pour l’avenir

L'extrême-droite fait annuler un stage drag à Mérignac : solidarité avec la MJC !

L’extrême-droite fait annuler un stage drag à Mérignac : solidarité avec la MJC !

Rapport sexuel exigé en échange d'un service : la justice blanchit définitivement Darmanin

Rapport sexuel exigé en échange d’un service : la justice blanchit définitivement Darmanin

Meurtre de Brianna Ghey : un révélateur de l'impunité transphobe de la classe politique britannique

Meurtre de Brianna Ghey : un révélateur de l’impunité transphobe de la classe politique britannique

« Ambigüité sur le 7 octobre » : Aurore Bergé relance l'offensive pro-Israël contre le mouvement féministe

« Ambigüité sur le 7 octobre » : Aurore Bergé relance l’offensive pro-Israël contre le mouvement féministe

Après l'échec de la loi Omnibus, le parti de Milei introduit un projet de loi contre l'avortement

Après l’échec de la loi Omnibus, le parti de Milei introduit un projet de loi contre l’avortement