^

Société

L’Europe forteresse tue

« En ce moment même en Méditerranée ». La photo qui bouleverse la toile

L’Europe forteresse tue. Après que Facebook ait fait dans un premier temps disparaitre la photo prise par Santi Palacios au large des Côtes libyennes, nous relayons ci-dessous avec son autorisation, un post de la photographe Isabelle Serro sur sa page Facebook.

 Source

Fb ayant fait disparaître la photo prise ce jour par Santi Palacios au large des Côtes libyennes je republie le post à ce sujet sans la dite photo :
 
AUJOURD’HUI
 en Mer Méditerranée
  il y a les plaisanciers
 puis il y a...
les 167 passagers de cette embarcation de fortune dont treize personnes (parmi elles des femmes enceintes) qui n’ont pas survécu à la traversée depuis la Libye jusqu’aux portes de l’Europe
Face à cette réalité dramatique,
Je pense à la dureté du voyage vécue avant ces morts tragiques, aux souffrances endurées sur le chemin de l’exil trop souvent occultées.
Je pense à l aberration des procédures Dublin et aux expulsions de plus en plus nombreuses depuis l’Europe vers le pays d’origine. Nous Européens sommes très clairement dans une volonté de non accueil.
Je pense à tous ces mineurs exilés isolés non pris en charge et livrés à eux mêmes.
Je pense à la violation de la Convention de Genève relative au statut des réfugiés de 1951.
Je pense à la cruauté des démantèlements à Calais, Grande Synthe et Paris .
Je pense aux gazages répétitifs par les forces de l’ordre et à la destruction des vivres et des moyens de survie.
Je pense à ce nouveau délit appelé par notre justice délit de solidarité.
Je pense à toutes ces générations, toutes ces vies sacrifiées.
Je pense à mes futurs petits enfants et aux livres d’histoire qu’ils auront dans leurs cartables.

Pas question alors de dire que nous ne savions pas !!!




Mots-clés

Union Europénne   /    Réfugiés   /    Immigration   /    Société