^

Notre classe

Appel à contribution

Journée sans cheminots du 14 mai : témoignez pour Révolution Permanente !

A l’occasion de la journée de mobilisation du 14 mai, déclarée « journée sans cheminots », Révolution Permanente souhaite ouvrir ses colonnes à tous les cheminots.

Après huit salves de « grève perlée » à la SNCF, près de neuf cheminots sur dix ont déjà fait au moins une journée de grève. Le 14 mai, l’intersyndicale a appelé à une « journée sans cheminots ». Une semaine après les négociations avec le gouvernement qui ont montré que celui-ci est près à tout pour ne pas reculer sur la réforme du rail, c’est une journée de grève très suivie qui s’annonce partout en France.

A cette occasion, l’équipe de Révolution Permanente souhaite ouvrir ses colonnes à tous les cheminots qui voudraient relater le déroulé de la journée sur leur établissement, donner leur avis sur la grève, expliquer où en est le mouvement chez eux… Nous avons conçu notre journal comme une tribune pour toutes celles et ceux qui luttent aujourd’hui contre Macron et sa politique. Un journal au service des luttes étudiantes et ouvrières, au service du combat contre les réformes pro-patronales du gouvernement. C’est donc tout naturellement que nous proposons à tous les cheminots qui lisent nos lignes de nous adresser les photos et vidéos de leurs Assemblées Générales et manifestations, ou quelques lignes relatant l’avancée du mouvement. Il est également possible de faire des interviews par téléphones avec un membre de l’équipe de Révolution Permanente.

De nombreux cheminots, à Paris, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg ou encore Amiens ont déjà fait de Révolution Permanente leur outil, pour visibiliser leurs luttes et leurs revendications, leurs actions et leurs manifestations. Pour nous contacter, rien de plus simple : adressez nous un message via notre messagerie facebook, ou envoyez un mail à siterevolutionpermanente@gmail.com.

Pour une information du bon côté de la ligne de CRS,

L’équipe de Révolution Permanente




Mots-clés

Cheminot-e-s   /    Grève   /    médias   /    SNCF   /    Notre classe