^

Notre classe

Automobile

Les Ford manifestent devant Bercy ce vendredi

Pour donner de la voix, les travailleurs de Ford Blanquefort seront vendredi matin, à Bercy, pour se rappeler au bon souvenir du ministre. Ils appellent leurs soutiens à les rejoindre.

Le 7 juillet dernier s’est tenu un comité du suivi à la préfecture de Bordeaux. L’intersyndicale avait réussi à imposer la 8Fmid (une nouvelle transmission automatique) dans la discussion, a priori ce n’était pas dans la volonté de Ford d’en discuter ! Une étude de faisabilité sur le site de Ford Blanquefort est en cours, alors qu’à l’origine cette extension de production était prévue à Livonia (Etats-Unis).

Nous sommes toujours en danger, les productions de l’usine sont en baisse, les derniers intérimaires devraient quitter l’usine fin septembre. Il est urgent qu’une nouvelle activité démarre !

Nous avons sollicité un entretien avec le ministre de l’économie et des finances pour remettre le dossier Ford sur la place publique et le remémorer à l’Etat qui a son mot à dire puisqu’il a donné plus de 45 millions d’euros pour le maintien des 1000 emplois, nous ne sommes plus que 888 salariés !

Une délégation intersyndicale (CGT, FO, CFTC, et CFE-CGC) sera reçue à vendredi 1er septembre à 11h00 par un conseiller du ministre.

Une délégation (CGT-FO) de Ford Blanquefort sera également présente en soutien à la délégation reçue par le ministère et dans le but de médiatiser l’urgence de notre situation devant le ministère de Bercy.

Nous ferons une conférence de presse ce jour-là, à la sortie de l’entretien.

Cette date est importante et nous permettra peut-être de relancer le mouvement car la fermeture de l’usine de Ford Blanquefort serait un désastre pour l’emploi dans la région, déjà touchée cette année par des fermetures, Primagaz (Mérignac), AntarGaz (Bassens)…, les GM&S de la Souterraine qui ne sont toujours pas fixés sur leur sort !

Nous appelons à soutien pour dire stop aux suppressions d’emplois chez Ford Blanquefort ! Oui au maintien de l’emploi industriel nécessaire à l’économie ! Ford a les moyens d’investir !

Stop à toutes ces suppressions d’emplois, ces fermetures d’usines, aux départs de fonctionnaires non remplacés… !

Tous ensemble à Bercy le 1er septembre à 11h00 !

La CGT Ford

[Crédit photo : Ouest France]




Mots-clés

Ford   /    Licenciement(s)   /    FO   /    CGT   /    Automobile   /    Notre classe