^

Monde

Emmanuel, go home !

Macron chahuté par des étudiant-e-s à New York

Le président devait profiter de son séjour aux Etats-Unis, pour l'Assemblée générale annuelle de l'ONU, pour annoncer le lancement d'un fonds de soutien aux programmes bilingues anglais-français dans les écoles américaines. Un discours qui n'était pas goût de tout le monde.

Macron ami de l’Education ? On croirait rêver, lui qui supprime des postes, gèle le point d’indice et rétablit la journée de carence. C’est néanmoins dans les locaux de la City University of New York que Macron annonçait, mercredi, le lancement d’un fonds de deux millions de dollars de soutien aux programmes bilingues anglais-français dans les écoles étatsuniennes.

Le seul petit problème, c’est que CUNY avait quasiment été privatisée le temps de l’événement. Macron a parlé devant une salle remplie de seuls journalistes mais sans aucun enseignant-chercheur présent. Et à l’extérieur, des étudiants anticapitalistes protestaient contre sa venue....

Le comité d’accueil a notamment souligné combien Macron, "le Trump français", n’était pas le bienvenu à CUNY. Qualifié de "raciste" mais aussi "d’anti-migrants, anti-ouvriers", les étudiants n’ont pas manqué de rappeler à Macron qu’aux Etats-Unis aussi sa côte de popularité pas très élevée. Et que tout le monde déteste le "labor reform", à savoir sa Loi Tavail XXL.

[Crédits photos : Left Voice]




Mots-clés

Emmanuel Macron   /    Internationalisme   /    Etats-Unis   /    Monde