Notre classe

Après les salariés de Goodyear, d’Air France, de PSA, la répression continue…

Mulhouse. Réunion publique contre la radiation de deux cheminots et la répression du mouvement social

Publié le 14 novembre 2016

Après le mouvement contre la loi travail, une répression s’abat sur les militants syndicaux et les travailleurs qui avaient décidé de relever la tête. Les nombreux cas de répression, que ce soit à la SNCF comme dans de nombreuses entreprises, cherchent à faire passer un message : si on ose lutter, si on ose défendre nos conditions de travail et de vie, si on ose descendre dans la rue pour contrer les plans du gouvernement et du patronat, les conséquences peuvent être très dures. Quasiment toutes les semaines, des militants sont poursuivis, au sein de leur lieu de travail ou en justice. Les procès sont nombreux et la répression policière bat son plein, avec des nouvelles condamnations, dont certaines à de la prison ferme.

Contre l’état d’urgence, contre la répression contre le mouvement social et les syndicalistes, comme pour se battre contre les violences policières en manifestation mais aussi dans les quartiers, il nous faut faire front. S’unifier, lutter ensemble, frapper du même poing. Les organisations du mouvement ouvrier, syndicats, organisations politiques et associatives doivent faire front. Face à cette répression grandissante et aux nombreux plans de licenciements qui sont annoncés sans cesse, nous avons cette responsabilité, d’organiser la riposte.

Pour continuer à discuter en ce sens et s’organiser ensemble, le comité de soutien aux 8 de Goodyear et le Collectif contre la radiation de la SNCF de Christophe et Mathieu, organise une réunion publique à Mulhouse le mercredi 16 novembre à 18h30 au Lerchenberg, 11 rue du cercle, en présence de Mickael Wamen, salarié de Goodyear condamné à de la prison pour avoir défendu l’emploi, Mathieu Relin de SUD-Rail Mulhouse, Gaël Quirante de Sud Poste Hauts de Seine, Matthieu Devch de la CGT Cheminots de Versailles, Yannick Sodaniak de la CGT Hôpital de Wattrelos,et Vincent Duse de la CGT PSA Mulhouse.

Ci-dessous, nous reproduisons l’appel unitaire à la réunion publique :