^

Société

Contre le racisme

[Photo] Marche pour la dignité : La police ne peut pas s’empêcher de provoquer

Photos : Martin Noda

  • Un dispositif policier disproportionné
  • Les familles des victimes des violences policières en tête de cortège
  • Philippe Poutou a défilé avec ses camarades du NPA
  • Un facho provoque les manifestants près de la Place de la Nation le 19 mars. Il filme en se cachant derrière son torchon. Mais il a rapidement tout rangé de peur que les manifestants ne viennent sonner chez lui
  • siamo tutti antifascisti
  • Le guignol
  • Un policier se deguise en journaliste. Il frappe et crache sur la camera de Gaspard Glanz de Taranis News quand il devoile son vrai rôle devant les observateurs d'Amnesty International
  • Tout était calme avant l'arrivée du cortège devant ces policiers. Quand la police se tenait à l'écart, il n'y a pas eu d'affrontements.

1 / 26

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce dimanche à Paris contre les violences policières. Et les manifestants ont su maintenir leur dignité face à un dispositif policier disproportionné, à des fouilles qui visaient l’humiliation des manifestants, et aux provocations de toute sorte (des fachos qui sortent des drapeaux, les RG qui se déguisent en journalistes, des policiers de plus en plus près des manifestants même quand il n’y avait aucun affrontement). Retour en images sur la journée du 19 mars




Mots-clés

Photoreportage   /    Société