Société

Tribune libre

Quand Orange héberge le racisme

Publié le 27 octobre 2016

Source : blog de Bernard Gensane

On le sait, sur sa page d’accueil, Orange (privatisée) fait systématiquement dans le “people” sans intérêt, se hissant péniblement au niveau du France Dimanche et autre Ici Paris d’il y a cinquante ans.

Tout récemment, Orange se proposait de nous révéler les véritables noms et prénoms de quelques “ stars ”. Parmi elles, la journaliste Léa Salamé. Hé oui, dans le monde merveilleux d’Orange privatisée, une journaliste peut être une “star”. Sur cette journaliste, Orange nous donne les informations capitales suivantes : « Née d’un père libanais et d’une mère arménienne, Léa salamé a choisi de changer non pas de nom de famille mais de prénom, très jeune, ce qu’elle expliquait à L’Hebdo Magazine, en 2015. “ En France, on prononçait Hala, Allah, et je subissais des méchancetés inouïes parce qu’on liait mon prénom à celui d’Allah. C’était hyper violent à mes oreilles. Alors, à 12 ans, je décide de changer de prénom ” » (Léa Salamé lors de la conférence de presse de rentrée de Radio France à Paris, le 31 août 2016).

Orange laisse ensuite la parole à ceux qui s’empressent de réagir à ce petit texte. Et c’est là que tout part en vrille. A titre personnel, je n’éprouve pas – on s’en doute – une sympathie débordante pour cette personne plutôt brillante, qui est aussi une “fille de” et une femme de réseaux bien de droite. Je me retrouve assez bien dans cette réaction d’un usager de la page d’accueil : « Hargneuse, discourtoise, partisane, ego démesuré, ne laisse pas parler sans interrompre. Elle pose la question fait la réponse et agresse si la réponse ne lui convient pas ».

Le problème est que la plupart des autres commentaires ne sont pas du même tonneau, aucun intervenant n’ayant le courage de signer de son nom. Un “ Alves ” (qui pourrait être d’origine portugaise) réagit ainsi : « elle a honte de ses origines ? qu’elle S...... ». “ Reine ” lui emboite le pas en mettant sa propre faute sur le dos de Léa : « ce n’est pas en changeant de prénom que l’on cache d’où on vient. Elle est raciste ? ».

“ Briegtredo ” va plus loin : « Son prénom ? Était çe fatma ??? Lol. On s’en branle de çette meuf et de ses émissions à la con. Quelle nôus donne pas des leçons cette grosse conne », elle qui, selon p2m commence à « épaissir aux hanches et devrait faire attention à son régime libanais ».
Avec Calme [sic] 263, on entre dans le vrai vif du sujet : « Enfin on reconnait la famille qui a le meme sang la famille de Benguigui , LANG, Sarkosy Eli Cemoun Ben a ordures tous des batisés aux sécateurs. Les bras m en tombent !!!!!! ».

Même musique, en mezzo voce, chez Macgyver77 : « Tout en partageant bon nombres des avis précédents, ce qui est étonnant, toutes chaines confondues ce sont de plus en plus les origines des présentatrices ....Elles sont souvent halées au prénom Halal ....Il doit faire bon en France ou l’ORTF organisme de télé FRANCAISE les paierai moins cher ? ».

Loldujour fait dans la concision : « une bougne un point c’est tout ! ». Tout comme Toupourie : « On voit bien que c’est pas une Gauloise, pas besoin de la C.I ».

A1C5 a la fibre patriotique de Gringoire (je me demande si les gens d’Orange connaissent cette publication) : « qu’on la vire de tous ces médias corrompus, et que l’on expulse de notre beau pays qu’elle sali ».

Tout comme Orange, j’ai gardé les orthographes d’origine.

Honte, non pas à ces pauvres frustrés racistes, mais à ce service qu’on appelle encore public qui véhicule les pires immondices de la pensée ordinaire.