^

Politique

6 minutes, montre en main

Allocution express : Macron, en « père de la nation », cherche à surfer sur Notre-Dame

6 minutes, pas plus. Emmanuel Macron a sans doute battu le record de l'allocution la plus courte de l'Histoire. L'objectif ? Apparaître en « père de la nation ».

mardi 16 avril

L’annonce d’une allocution d’Emmanuel Macron ce soir à 20h, au lendemain du report des annonces suivant la fin du Grand Débat en raison de l’incendie de Notre-Dame-de-Paris, laissait à penser que le président allait avancer ses propositions, qui ont par ailleurs fuité dans la presse.

Que nenni ! Dans une posture solennelle, Macron a tout simplement ressorti son discours de la veille, au pied de la Cathédrale alors encore en flamme, insistant sur la nécessité d’une « union nationale ». L’objectif ? Afficher l’image d’un président « paternaliste », au plus près de la population légitimement choquée par les images montrant, en direct, près de 1000 ans d’Histoire partir en fumée.

Fort des 750 millions d’euros débloqués en 24 heures de la part de ses amis milliardaires et de fonds publics, le président-sauveur s’est engagé à reconstruire la cathédrale en 5 ans.

6 minutes d’allocution donc, passant du presque comique au carrément malaisant, ou Macron n’a pas hésité à « teaser » ses annonces qui auront lieu « dans les prochains jours ». Sur les braises à peine éteinte de Notre Dame, Macron a joué la carte du « coup de com’ » en tentant de ressouder les rangs autour d’une union sacrée. Il pouvait difficilement faire pire…




Mots-clés

Emmanuel Macron   /    Politique