^

Politique

Prolétaires de tous les pays, abonnez-vous !

#DuPainSurLaPlanche : un youtubeur à l’assaut du capitalisme

Un chat protégeant une liasse de billets pour parler du mouvement de l'AP-HP, un lapin maladroit pour illustrer la crise grecque ou des chars en plastique pour évoquer la politique israélienne : vous êtes sur la – première ? - chaine youtube d'extrême-gauche francophone qui traite d'actualité !

mercredi 20 janvier 2016

Depuis plusieurs années, le monde des youtubeurs, ne cesse de se développer. Prendre une caméra, l’installer chez soi, dans sa chambre ou son salon, et se filmer en racontant des histoires drôles, en testant des jeux vidéo, en faisant de la vulgarisation en biologie ou en histoire, rien de plus répandu aujourd’hui.

Au fur et à mesure que les chaines se multiplient, la réalisation s’améliore rendant beaucoup d’entre elles tout à fait comparable sinon supérieures, en terme de qualité technique, à bon nombre de programmes télévisés professionnels.

Si la création de chaines youtube est marqué par le sceau du DIY (Do It Yourself : Fais-le par tes propres moyens) les milliards de vues générées par ces vidéos ont attirés les annonceurs qui y voient un nouvel espace publicitaire.

La rencontre entre annonceurs et youtubeurs était d’autant plus naturelle - dans un monde capitaliste s’entend - que les youtubeurs les plus en vue ont bien compris - ce dont ils ne se cachent pas par ailleurs - que le politiquement correct était un élément clé de leur succès pour parvenir à maintenir la cohésion d’un groupe très large de viewer aux positions politiques diverses.

Nécessaire à la popularité d’une chaine, la fréquence de production des vidéos, qui est déjà une activité chronophage en soi, implique presque d’en faire une activité à plein temps. Du placement de produits, souvent réalisé de manière plus ou moins transparente, au spot publicitaire habillé en vidéo DIY, le business a petit à petit fait sa place à l’intérieur des contenus proposés par les youtubeurs, dont un certain nombre a désormais fait sa première source de revenus.

Ainsi, assez rares sont les youtubeurs qui sortent de ce cadre auxquels la plupart se conforme plus ou moins consciemment. Si le pourcentage de chaines critiques est extrêmement faible comparé à la quantité astronomique de vidéos produites chaque jour, elles existent néanmoins. Lacegreen parle de féminisme, le JT rappé chante un journal engagé, Bonjour Tristesse enchaîne ses coups de gueule politique.

C’est dans ce cadre-là qu’Eliane, de notre comité de rédaction et grand amateur de vidéos « youtube », s’est lancé sur le projet d’une chaine en partenariat avec Révolution Permanente dont les vidéos, tantôt humoristique tantôt sérieuses, abordent des questions sociales et politique d’actualité à partir d’un point de vue d’extrême-gauche.

Les différentes régies publicitaires n’ayant pas encore frappé à sa porte depuis la sortie de sa première vidéo qui est également visible sur la page facebook Du pain sur planche, il espère pouvoir tenir le rythme qu’il s’est fixé de deux vidéos par mois.

Sa première vidéo, Bye bye 2015 en forme de rétrospective de l’année qui vient de s’achever nous donne déjà envie de regarder les suivantes : incisif et informé, décalé et déroutant, les premiers pas d’Eliane, dans la cour cosmopolite des youtubeurs, sont prometteurs. D’après nos sources, la deuxième vidéo serait déjà en cours de réalisation. Elle portera sur la justice de classe... un sujet d’actualité !




Mots-clés

#DuPainSurLaPlanche   /    Politique