×

Palestine

Soirée pour la Palestine à Paris : « Il faut structurer et massifier le mouvement de solidarité ! »

Ce mercredi, une soirée était organisée par différentes associations et organisations pour la Palestine pour lever des fonds. Une occasion de rappeler la nécessité de structurer et de massifier le mouvement de solidarité avec la Palestine, y compris via les syndicats.

Lisa Mage

23 novembre 2023

Facebook Twitter
Audio
Soirée pour la Palestine à Paris : « Il faut structurer et massifier le mouvement de solidarité ! »

Ce mercredi soir s’est tenu à La Flèche d’or une soirée permettant de récolter des fonds pour la Palestine, organisée par les collectifs Urgence Palestine, Artist Against Apartheid et Festival ciné Palestine. La projection du documentaire RK 21 aka restoring solidarity a été suivie d’une table ronde réunissant Nacira Guénif-Souilamas, sociologue et professeur à l’université de Paris 8, Dalia du collectif Palestine nous rassemble et Laura, cheminote syndiquée à Sud Rail et militante à Révolution Permanente, qui a été l’occasion de discuter des différentes initiatives mises en place pour soutenir la résistance palestinienne.

La projection émouvante a permis de documenter diverses tragédies ayant pris place durant les 75 années d’oppression coloniale de la Palestine, telles que la guerre du Liban ou encore la guerre des Six jours en 1967. Une occupation violente qui, depuis le 7 octobre, ne peut plus cacher son caractère génocidaire. Les différentes intervenantes de la table-ronde sont ensuite revenues sur l’histoire de cette occupation coloniale et des décennies de massacres et d’expulsions systématiques de leurs terres des Palestiniens.

« On cherche à renvoyer le conflit à une lutte identitaire afin de cacher son caractère colonial », note de son côté Nacira Guénif-Souilamas, « la Palestine, c’est des identités multiples, ce qui l’unit, c’est la lutte contre l’oppression coloniale subie. Aujourd’hui, on cherche à montre que cette identité serait dangereuse ». Les intervenantes ont ainsi dénoncé la répression subie par les soutiens de la Palestine, jusqu’à la violente interpellation de Mariam Abu Daqqa, militante palestinienne de 72 ans, et la nécessité de faire bloc contre au renforcement sécuritaire et islamophobe du gouvernement.

C’est aussi en ce sens qu’est intervenue Dalia, en expliquant : « notre but en tant qu’association, c’est d’apporter du soutien matériel, juridique, économique et de mettre nos capacités au service d’une expression large de solidarité avec le peuple palestinien ». Laura Varlet a quant à elle tenu a rappeler que les organisations syndicales avait elle aussi un rôle central à jouer dans la construction d’un mouvement fort de solidarité et résolument anti-impérialiste :

« Il ne faut pas oublier qu’à ce jour, la SNCF est complice de l’État d’Israël, en finançant un tramway, qui a interdiction de s’arrêter dans les quartiers palestiniens de Jérusalem. Les syndicats doivent réagir, on a pu faire plusieurs mois de grève pour nos retraites, pourquoi on ne pourrait pas se mobiliser, ne serait-ce qu’un seul jour pour la Palestine. C’est pour cela que nous avons lancé un comité pour la Palestine dans le secteur des transports en Île-de-France, dans le but de chercher à structurer et à massifier le mouvement ».

« On ne veut pas juste s’occuper des questions économiques et c’est pour cela que nous avons initié un communiqué pour appeler à la mobilisation avec nos méthodes de lutte, qui peuvent avoir un fort impact au vu de notre place dans le processus de production, comme on a pu le voire aux États-Unis ou en Espagne où des envois d’armes ont été bloqué » a-t-elle ajouté.

La discussion s’est conclue sur la perspective du 25 novembre, journée internationale de lutte contres les violences sexistes et sexuelles et sur la nécessité d’y affirmer un féminisme résolument anti-impérialiste et en soutien au peuple palestinien.


Facebook Twitter
Campagne raciste : l'imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Campagne raciste : l’imam Mahjoubi menotté devant ses enfants et envoyé en centre de rétention

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine

Appel à « dégager » Urgence Palestine : un texte policier contre les soutiens de la Palestine


Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l'AfD qui appelle à la « remigration »

Avant de salir Manouchian, Le Pen déjeunait avec l’AfD qui appelle à la « remigration »

Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l'UNRWA et acte son soutien au génocide

Marseille. La mairie vote la suspension des aides à l’UNRWA et acte son soutien au génocide

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Réforme du logement social : une nouvelle offensive anti-pauvres

Près de 700 millions d'euros retirés à l'Education : en plus du tri social, l'austérité

Près de 700 millions d’euros retirés à l’Education : en plus du tri social, l’austérité

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l'aide humanitaire vers Gaza !

Non au jumelage de Bordeaux avec Ashdod, ville israélienne qui bloque l’aide humanitaire vers Gaza !

10 milliards d'euros de coupes budgétaires : Le Maire saigne l'écologie, le travail et l'éducation

10 milliards d’euros de coupes budgétaires : Le Maire saigne l’écologie, le travail et l’éducation