^

Notre classe

« Le sang de la terre »

Une ouvrière agricole meurt dans une cuve. Elle avait 23 ans

Les journaux ne lui ont pas consacré leur une ce jour-là et personne n’a entendu son nom lors du journal télévisé de 20h. Car il ne s’agit pas de personnalités importantes de la politique ou du spectacle mais bien de simples travailleurs viticoles, dont les accidents et les décès sont passés sous silence comme pour tant d’autres ouvriers. Mariana Cano

vendredi 23 octobre 2015

Lundi 19 octobre dans l’après midi, à la Cave Coopérative de Bully, située à Saint-Germain-Nuelles dans le Rhône, une jeune femme de 23 ans a été asphyxiée par des émanations toxiques alors qu’elle rentrait à l’intérieur d’une cuve de vin vide pour la nettoyer. Les pompiers arrivés sur les lieux ne sont pas parvenus à la réanimer, elle était déjà en arrêt cardio-respiratoire.

Nous ne connaissons pas le prénom de cette jeune fille… mais nous connaissons son désespoir ; le métier qu’elle exerçait en tant que saisonnière lui a couté la vie. Tous les ans, de graves accidents s’y produisent générant d’importantes séquelles pour les travailleurs voire parfois la mort.

« Le sang de la terre »…a fait une nouvelle victime. Et nous continuons à déguster le vin sans penser à elles.

Nous continuerons à dénoncer la précarité des conditions de travail dans l’agriculture, et nous rendons hommage à cette jeune travailleuse.




Mots-clés

Notre classe