^

Société

Face à l’amour, l’Etat

6 heures de cavale pour fêter l’anniversaire de sa fille = 3 mois de prison supplémentaires

Trois mois de prison pour quinze minutes avec sa fille le jour de son anniversaire : voilà la réponse de la « Justice de la République » face à l’évasion d’un détenu de la prison de Béthune. Une condamnation qui rappelle à quoi servent les prisons : déshumaniser et réprimer, jusqu’au dernier soupçon d’amour parental.

Mickäel Legay, qui purge une peine de 2 ans d’emprisonnement à la prison de Béthune, dans le Nord de la France, va passer trois mois de plus en prison. Trois mois de plus éloigné de sa fille et sa famille. Vendredi dernier, le détenu de 34 ans bénéficiait d’une permission de 8h45 à 18h pour un atelier culturel non loin de là. Cependant, à 16h, il disparaît, marche six heures à travers champs, pour rejoindre sa fille de cinq ans qui fêtait son anniversaire à une dizaine de kilomètre que son atelier. Après un câlin et une part de gâteau, il appelle la police à 23 heures pour qu’ils l’interpellent.

La sanction du juge est sans appel face à ce dangereux individu qui embrasse sa fille : trois mois de prison supplémentaire pour évasion, quand le procureur en avait requis six ! Dans des prisons où la violence des matons s’ajoute à la violence de la détention, ce sera donc double, voire triple peine pour le jeune père : en plus de l’extension de la peine, il sera sanctionné par l’établissement pénitentiaire, et pourrait de surcroît être privé de parloir avec sa fille !

Trois mois pour un bisou, quand on laisse en liberté les dirigeants de Lafarge qui financent Daech, les patrons d’Arcelor Mittal qui tuent leurs ouvriers, etc. Loin de nous protéger de la dangerosité de certains individus, les prisons enferment et mettent au silence les pauvres, les militants, et toutes celles et ceux que le pouvoir juge « déviants », quand ce n’est pas la société qui leur a tout simplement fait péter un câble.

[Crédit Photo CC Zlatko Vickovic]




Mots-clés

Prisons   /    Répression   /    Société