Politique

Répression du mouvement contre la Loi Travail

A Paris 8, contre la répression du mouvement, on s’organise pour riposter !

Publié le 12 mai 2016

Ce vendredi à l’Université Paris 8, l’une des facs les plus mobilisées lors de toute la première phase de la lutte contre la loi travail, aura lieu une soirée contre la répression. Les étudiants et enseignants qui se mobilisent contre la loi travail depuis le 9 mars, ont décidé de ne pas laisser tomber leurs camarades qui subissent la répression. Ils réfléchissent plus largement à la répression policière et à la violence d’état, existant bien avant le début du mouvement et qui touchent particulièrement les quartiers populaires.

Dans un contexte où la répression des manifestations ne cesse d’augmenter, et où les provocations policières sont à l’ordre du jour à chaque fois que les jeunes et les travailleurs décident de descendre dans la rue, les initiatives contre la répression se multiplient en montrant que le mouvement ne se laissera pas faire. La répression ne nous fera pas taire. Après l’utilisation du 49.3, le gouvernement ne réussira pas à nous intimider avec sa police et ses matraques et nous allons le démontrer en amplifiant la mobilisation contre la loi travail et en restant mobilisés face à chaque camarade réprimé. Aucun jeune, travailleur ou chômeur n’ira en prison pour avoir manifesté ! Si l’État touche à l’un seul d’entre nous, c’est nous tous et toutes qui ripostons !

Cette soirée sera également l’occasion de récolter des fonds pour soutenir les camarades réprimé-e-s et qui passent en procès depuis le début du mouvement, au nombre d’une centaine entre les comparutions immédiates et les procès passés et à venir, selon les chiffres donnés par l’équipe de la DefCol (Défense Collective).

Ci-dessous, nous reproduisons le programme de la soirée :

Après des semaines de gaz, de coups de matraques, d’interpellations, de gardes à vue et des procès de la mobilisation contre la loi travail qui arrivent...

Ni chair à patron, ni chair à matraque, les étudiant-e-s contre-attaquent !

Le vendredi 13 mai, participez à la soirée qui se déroule à l’Université Paris 8, pour dénoncer les violences policières qui frappent notre mobilisation et les penser et combattre dans le cadre plus large dans lesquelles elles s’inscrivent.

PENSER - LUTTER !
18h30 ╱ Conférence-débat / Amphi Y

Avec la présence de personnes mobilisées de Paris 8 passées en garde à vue et/ou blessées, d’unE représentantE de la Coordination Nationale Étudiante et de la Coordination Nationale Lycéenne, des lycéens du 92 mis en examen, d’Éric Fassin, enseignant à Paris 8 et signataire de l’appel de Libération "Un pouvoir qui matraque la jeunesse est faible et méprisable", de Nicolas Jounin, sociologue, arrêté pendant l’action interpro de blocage du port de Gennevilliers et mis sous contrôle judiciaire, etc.

DÉCOMPRESSER - SOUTENIR !
20h30 ╱ Soirée de soutien aux manifestant-e-s poursuivi-e-s avec Dj Wael et la soirée Marx, Engels, Lénine et Beyoncé / Hall du Bâtiment C

https://www.facebook.com/events/1763552013860087/