^

Politique

Pas de retrait pas de trêve !

28 décembre. Les Gilets jaunes obligent la police à reculer, ils voulaient contrôler le cortège, sans succès !

Alors que les Gilets jaunes avancent, la police au corps à corps a tenté en permanence de freiner le cortège en se mettant pour essayer de le ralentir. Cela exprime une volonté de contrôler la manifestation. Mais sans succès, les Gilets jaunes les ont fait reculer !

samedi 28 décembre 2019

Plusieurs centaine de Gilets jaunes étaient mobilisés à partir de 11h Place de la Bourse à Paris. Ils se sont ensuite dirigés vers Gare du Nord pour converger la manifestation appelée par la CGT et Sud Rail qui avaient invité les Gilets jaunes à se joindre à eux.

Boulevard Magenta les CRS, présents en nombre ont tenté de contrôler le cortège des Gilets jaunes avant qu’il rejoigne la manifestation syndicale.

Alors que les Gilets jaunes avancent, la police au corps à corps tente de freiner le cortège en se mettant devant le cortège pour essayer de le ralentir. Les Gilets jaunes parviennent à résister, tandis que les policiers se casquent et gazent une première fois. Les forces de répression tentent d’encadrer le cortège Gilets jaunes et de les faire reculer, et plusieurs coups de matraques ont été donnés.

Jérome Rodriguez a été visé et a de nouveau été blessé par la répression policière :

Malgré la forte présence et la répression policière, le cortège des Gilets jaunes, beaucoup plus nombreux que les derniers actes, a finit par faire reculer les CRS.. Ils ont pu rejoindre le cortège des syndicats dans une ambiance combative.

La manifestation parisienne s’élance maintenant, avec les agents de la Ligne 9, 11 et le dépôt d’Ivry en tête de cortège et une présence importante de grévistes de la SNCF et de la RATP.

Alors que Emmanuel Macron s’est retiré à Brégançon pour ses vacances, et que Elisabeth Borne et Jean Baptiste Djebbari tentent de minimiser l’impact de la grève pendant les vacances, la manifestation parisienne démontre une fois de plus la détermination qui existe à la base !




Mots-clés

Grève décembre 2019   /    Gilets jaunes   /    Réforme des retraites   /    Convergence   /    Grève générale   /    Politique