×

Meeting

29 avril à Bordeaux : Meeting de lutte organisé par le comité d’action pour la grève générale

Alors que la colère se maintient face au gouvernement Macron, le 1er mai, journée internationale des travailleurs et travailleuses, s’annonce massif. Dans ce contexte, le comité d’action bordelais du Réseau pour la Grève Générale appelle à un Meeting des luttes le samedi 29 avril, pour tirer les bilans du mouvement et construire la suite.

28 avril 2023

Facebook Twitter
29 avril à Bordeaux : Meeting de lutte organisé par le comité d'action pour la grève générale

A la veille du 1er mai, journée de lutte internationale des travailleurs et travailleuses, à Bordeaux, un grand meeting de la lutte est appelé pour le samedi 29 avril, par le comité d’action contre la grève générale. Pour le comité d’action bordelais, alors que le 1er mai français s’annonce d’une saveur particulière après 3 mois d’un mouvement contre la réforme des retraites historique, et alors que la situation est encore ouverte, ce meeting bordelais a pour objectif « de regrouper les secteurs en lutte pour faire un point d’étape du mouvement, en tirer les bilans pour la suite, et préparer un 1er mai historique. »

Alors que Macron devra trouver comment gouverner les 4 prochaines années, la crise politique et sociale historiques ouverte par le mouvement sur les retraites laissent prévoir des rebonds de la mobilisation dans les temps à venir de la lutte des classes. Dans cette optique, le comité d’action pour la grève générale, affirme que le 1er mai, « car il faudrait plus d’une journée isolée pour gagner, doit être préparé dans l’optique d’en faire un point d’appui pour le durcissement du mouvement et poser les bases à la construction d’une grève reconductible qui tende à se généraliser. »

A la tribune du meeting, différents secteurs en lutte contre la réforme des retraites et le gouvernement seront réunis : des travailleurs de l’énergie, de la pétrochimie, de la santé, de l’enseignement, de la Monnaie de Pessac, des étudiants… L’occasion de revenir sur ces trois mois de mouvement contre Macron et sa réforme, et de discuter des perspectives pour la suite de la mobilisation.

A l’initiative du comité d’action pour la grève générale, lancé à l’appel du réseau pour la grève générale, qui réunit différents secteurs mobilisés dans le mouvement (énergéticiens, hospitaliers, cheminots, enseignants, étudiants, lycéens…), ce meeting sera une opportunité pour renforcer et structurer la coordination entre les secteurs mobilisés. Si le comité a pour vocation de coordonner à la base les différents secteurs mobilisés dans l’action pour militer la construction de la grève générale, structurer ces liens sera l’un des enjeux de cette échéance, dans l’objectif de les pérenniser et les étendre.

Une échéance pour se retrouver et échanger des perspectives du mouvement, mais aussi pour en faire une échéance festive et conviviale, autour de stands de différents collectifs qui seront présents, une buvette et de quoi se restaurer, ainsi qu’un groupe de musique en fin de soirée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Révolution Permanente Bdx (@revolutionpermanente_bordeaux)

Informations pratiques

Les horaires : Ouverture à partir de 19H

Le lieu : Gymnase Gérard Brocas au 185 avenue de Labarde, BORDEAUX

Pour y accéder : Tram B arrêt Berges de la Garonne - Bus 25 Direction Parc des Expositions, arrêt Peyronneaud - Bus 76 direction Parembuyre Landegrand, arrêt Peyronneaud - Parking sur place

Besoin de faire garder les enfants ? C’est possible ! Prends contact avec le comité pour les laisser à une garderie faite sur mesure pour le meeting.

Vous voulez rejoindre le Comité d’Action et préparer avec nous le meeting et le 1er mai qui arrivent ? Contactez le Réseau pour la Grève Générale !


Facebook Twitter
Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l'État pour des prises de parole contre l'extrême-droite

Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l’État pour des prises de parole contre l’extrême-droite

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive contre l'assurance-chômage : l'exécutif pourrait durcir les conditions d'indemnisation

Offensive contre l’assurance-chômage : l’exécutif pourrait durcir les conditions d’indemnisation