^

Politique

Manifestation et AG réussies

Bordeaux. Une nouvelle journée de mobilisation réussie pour ce mardi 10 décembre !

La journée de mobilisation historique du 5 décembre avait été une importante démonstration à Bordeaux, rassemblant 50 000 manifestants. Ce mardi, une nouvelle journée de manifestation massive s'est déroulée dans la capitale girondine, réaffirmant la détermination des manifestants à s'opposer au projet de réforme des retraites et à la politique du gouvernement.

jeudi 12 décembre 2019

Les manifestants se sont rassemblés aux alentours de 11H Place de la République, à l’appel de l’intersyndicale CGT-FO-FSU-Solidaires ainsi que de plusieurs organisations de jeunesse.

Dès 10h, les cheminots qui avaient tenu un piquet devant la gare et reconduit majoritairement la grève à la journée de mercredi, ont rejoint les étudiants à la Victoire dans une ambiance combative.

Un cortège massif et determiné

Le cortège a rapidement rassemblé plusieurs dizaines de milliers de manifestants, malgré les chiffres mensongers de la préfecture annonçant 9000 manifestants, contre une trentaine de milliers selon les organisations syndicales. En effet, ce sont de nombreux secteurs qui ont répondu à l’appel, comme les étudiants, qui occupent toujours la faculté de la Victoire dans le but d’en faire un lieu de convergences et de construction de la mobilisation. Mais aussi, de nombreux Gilets Jaunes, réunis par la suite en Assemblée à l’Université.

Les pompiers et les hospitaliers, en grève depuis plus de 6 mois, étaient très nombreux, ainsi que des professeurs, des salariés de l’aéronautique et de l’énergie, et de nombreuses autres professions.

Le chanteur du groupe HK et les saltimbanks a donné un concert très animé Place de la Bourse !

Les militants du groupe écologiste Extinction Rebellion étaient également présents à la manifestation lors de laquelle ils ont fait un lâcher de banderole afin de dénoncer l’urgence climatique ainsi que la répression policière menée par le gouvernement contre les mobilisations sociales : "Dernière sommation avant notre extinction"

Arrivés aux Quinconces, les manifestants ont souhaité continuer à défiler, se rassemblant dans une ambiance festive Place de la Comédie !

Un important dispositif de répression mis en place

Un important dispositif policier avait été deployé lors de la journée, réprimant toute tentative de sortie du parcours officiel, comme lors du début de manifestation où une partie du cortège a été chargé rue Sainte-Catherine.

La police bloquait le haut de la rue Sainte-Catherine, chargeant rapidement et repoussant les manifestants sur les quais.

Une AG inter-luttes a par la suite rassemblé plusieurs centaines de personnes à la fac de la Victoire occupée, notamment des Gilets Jaunes, des étudiants et professeurs, des cheminots, afin de discuter des suites de la mobilisation et de la journée de jeudi.

Une nouvelle manifestation aura lieu jeudi 12 décembre à 12h Place de la Victoire ainsi qu’une AG inter-luttes à la fac à 17h30. L’importance d’un tel cadre est de pouvoir créer des convergences entre les différents secteurs mobiliser et aider à construire la grève générale reconductible.




Mots-clés

Bordeaux   /    Grève générale   /    Politique