^

Société

Nouvelle action dans la ville rose

Les locaux de BNP Paribas occupés à Toulouse !

Depuis quelques semaines, les actions se multiplient à Toulouse. Après les blocages d'axes routiers, les péages gratuits ou encore l'occupation de la présidence à l'université du Mirail, c'est au tour des locaux de BNP Paribas d'être occupés, en ce moment même, par une centaine de personne ! Correspondants

mercredi 20 avril 2016

C’est à l’initiative du DAL, d’ATTAC, des intermittents et de Nuit Debout qu’une centaine de personnes, en lutte contre la loi travail, ont investit les locaux de BNP Paribas à Toulouse, dans le quartier de François Verdier. Outre les militants de ces organisations, des étudiants et des lycéens mobilisés - malgré la période de vacance - de l’Université du Mirail ont rejoint l’appel. Cette action entre dans la logique décidée dans le cadre des AG, mais aussi à la Nuit Debout Toulousaine, de multiplier les actions visant à populariser la lutte contre la loi travail, et ce malgré la période d’interruption des activités pédagogiques.

A l’intérieur, une assemblée générale s’est organisée. L’affaire des "Panama papers", la fraude fiscale et la remise en cause du système sont autant de sujet qui reviennent avec insistance dans les prises de paroles. Autre sujet sensible, la répression. Les occupants s’organisent pour une éventuelle intervention policière - les CRS étant présents en nombre - et pour préparer la suite de la journée. Au terme de l’AG, décision a été prise de sortir le mobilier de l’agence pour visibiliser l’occupation. Actuellement, devant les locaux de la banque, tables, chaises, canapés et bonne ambiance sont au rendez-vous.

L’occupation est prévue jusqu’à 17 heures. Les occupants convergeront par la suite vers la Nuit Debout, place du Capitole. Une nouvelle journée d’action bien remplie à Toulouse, qui en appelle d’autres.

Mise à jour à 13h10 : Les CRS ont procédé à l’évacuation de la banque à 13h05. Aucune interpellation n’est à déplorer.




Mots-clés

Panama Papers   /    Loi El Khomri   /    Toulouse   /    Société