^

Société

Communiqué du NPA 13

Marseille : « l’affairisme fait bon ménage avec la mort »

Lundi 5 novembre, l'effondrement de 3 immeubles à Marseille ayant fait plusieurs morts alertait sur l'insalubrité et la dangerosité des logements des habitants les plus précaires. Nous relayons le communiqué du NPA 13.

NPA

mardi 13 novembre 2018

Crédit photo : HO, Loic AEDO / BMPM/SM Aedo / AFP

Vu sur le site du NPA

Lundi 5 novembre, 3 immeubles se sont effondrés à Marseille, provoquant des morts. Un « fait divers banal » dû à une pluie « banale »... d’après les premières constatations !

Après l’effondrement cet été, d’un balcon dans le 3e, entrainant la mort d’une enfant ; après la légionellose dans l’eau, cité Air Bel (11e) ; après les écoles gravement dégradées dans nombre d’arrondissements... Il ne fait décidément pas bon, à Marseille, de vivre dans les quartiers défavorisés !

Certes, rénover l’habitat insalubre coûte cher. Mais de l’argent, il y en a pour construire un hôtel 4 étoiles sur la Canebière, ou un mur à 390 000 euros pour protéger un chantier de gentrification à la Plaine, rejeté par les habitantEs.

Pendant que la Mairie de Jean-Claude Gaudin vend la ville aux affairistes et aux promoteurs, pour y implanter des tours aussi coûteuses qu’inutiles et des immeubles de bureaux, on laisse se dégrader des immeubles et bâtiments où ne vivent finalement « que » des populations paupérisées.

Lundi, cette politique capitaliste inhumaine de rentabilité à outrance a encore tué.

Il est plus que temps de changer tout ça.

Secrétariat du NPA 13, le 7 novembre 2018




Mots-clés

Marseille   /    Société