^

Notre classe

Bonne nouvelle

Victoire ! Jérôme Rodrigues relaxé dans le procès intenté par Darmanin

En septembre dernier, Darmanin avait déposé plainte contre Jérôme Rodrigues pour un tweet dénonçant les forces de répression. Ce dernier a finalement été relaxé hier. Une victoire contre les tentatives d’intimidations de ceux qui dénoncent les violences policières.

mercredi 7 avril

En septembre dernier, Gérald Darmanin portait plainte contre Jérôme Rodrigues. Lors d’un échange avec le syndicat Synergie-officiers, le Gilet jaune mutilé, connu notamment pour son combat contre les violences policières, avait traité les policiers de nazis.

Une réponse aux provocations des policiers face à laquelle Darmanin, avait tenté d’intimider le Gilet jaune en portant plainte contre lui pour « injures publiques ». Comme l’explique Arié Alimi, avocat de Jérôme Rodrigues à Révolution Permanente : « Le ministère de l’intérieur et le parquet ont décidé d’engager une guerre contre les militants. Elle passe par la violence judiciaire, la propagande et la violence policière.  »

Or, finalement, à l’issue du procès qui se tenait hier, Jérôme Rodrigues a été relaxé. Dans une vidéo publiée sur Twitter, Jérôme Rodrigues a annoncé la bonne nouvelle en musique. « Ca s’appelle une relaxe exemplaire » a-t-il expliqué. Une excellente nouvelle et une petite victoire contre les tentatives d’intimidation de ceux qui, comme Jérôme Rodrigues, dénoncent les violences policières et la répression de ceux qui relèvent la tête, mais aussi contre le gouvernement et Gérald Darmanin.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Gérald Darmanin   /    Notre classe