^

Jeunesse

Répression

Vidéo. Violences policières au lycée Colbert à Paris, la police débloque à coup de lacrymo

Alors que la colère contre les mesures sanitaires monte dans les lycées, l'Etat répond avec sa méthode habituelle : La répression. Au lycée Colbert dans le X° arrondissement de Paris, la police a ainsi usée de gaz lacrymogène pour débloquer.

mardi 3 novembre

Crédits photo : Twitter / Pierre Tremblay

Il s’agit là d’images que le gouvernement souhaite voir disparaître des réseaux sociaux avec le retour de la loi Avia. Ce mardi matin, alors que le lycée Colbert dans le X° arrondissement de Paris était bloqué pour protester contre les mesures sanitaires et l’ouverture de l’établissement lors du confinement, les forces de répression sont entrées en action. A coup de bouclier et de gaz lacrymogène, la police a ainsi chercher à débloquer le lycée.

Une scène de violence policière habituelle dès lors que la contestation sociale s’exprime, et qui met en lumière les objectifs répressif qui se cache derrière le tournant sécuritaire et autoritaire du gouvernement.




Mots-clés

Covid-19   /    Violences policières   /    Lycées   /    Jeunesse