http://www.revolutionpermanente.fr/ / Voir en ligne
La Izquierda Diario
5 de mai de 2020 Twitter Faceboock

#DuBonCôtéDeLaBarricade
3 millions de visites mensuelles : nouveau record pour Révolution Permanente, sur fond de pandémie
Flora Carpentier

Le mois d’avril vient de s’achever sur un record de visites inédit pour notre média Révolution Permanente, avec 3 millions d’entrées. Un succès qu’on ne peut que rapprocher de notre obstination à faire entendre une voix résolument « du bon côté de la barricade » en ces temps de crise sanitaire.

Link: http://www.revolutionpermanente.fr/3-millions-de-visites-mensuelles-nouveau-record-pour-Revolution-Permanente-sur-fond-de-pandemie

Comparé à notre précédent record de 2,4 millions de visites en janvier 2019, en pleine mobilisation des Gilets Jaunes, ce mois d’avril 2020 est marqué par un véritable bond de fréquentation de Révolution Permanente, atteignant 3 millions de visites mensuelles. Nos lecteurs sont aussi de plus en plus nombreux à recourir à notre média comme source principale d’information, comme en témoigne la multiplication par trois du nombre de visites directes sur notre site, passant de 200 000 en janvier 2019 à plus de 600 000 ce mois-ci.

En janvier dernier, nous atteignions déjà les 2,2 millions de visites, un score à rapprocher de notre couverture quotidienne de la mobilisation contre la réforme des retraites. Des Gilets Jaunes à la grève de l’hiver dernier, ces pics de fréquentation pouvaient s’apparenter à un thermomètre de la lutte de classe dans le pays, lorsque la nécessité d’une voix résolument du bon côté de la barricade se faisait sentir parmi les travailleurs.

En ce mois d’avril, c’est dans un contexte tout autre, marqué par la pandémie, que Révolution Permanente a su montrer son rôle incontestable, non seulement pour dénoncer la gestion meurtrière de la crise sanitaire par les capitalistes, mais également pour y apporter des réponses de notre classe. Révolution Permanente s’est ainsi attelé à informer, au quotidien et à travers des dizaines de témoignages inédits de travailleurs en première ligne du coronavirus, sans langue de bois, prenant le contre-pied des grands médias qui n’hésitaient pas à relayer les mensonges du gouvernement. Plus qu’un média, Révolution Permanente est ainsi apparu comme un outil indispensable de notre classe, pour démasquer les mensonges du gouvernement et du patronat, et la mise en danger des vies de millions de travailleurs et de leurs familles ; mais aussi pour se doter d’un programme et de revendications pour faire face à la crise. Nous avons ainsi été parmi les premiers à revendiquer des masques et des tests pour tous, ou encore à exiger l’arrêt de toute entreprise de production non essentielle, à travers une campagne ayant réussi à placer le hashtag #StopProductionNonEssentielle comme 3e tendance Twitter.

Nous avons également été les premiers à dévoiler, mi-avril, le plan de licenciement de 3000 emplois chez le sous-traitant aéronautique Daher, marquant les prémices de la crise économique qui s’annonce, le patronat comptant bien en faire payer le prix aux travailleurs pour sauver ses profits. L’article en question a été le plus lu du mois d’avril, avec près de 164.000 visites.

Nos militants ont également été à l’initiative d’initiatives concrètes sur le terrain, comme le fait d’imposer par des droits de retraits collectifs la fermeture des ateliers de la Haute-Garonne, sous-traitant aéronautique à Toulouse ; une forme de contrôle ouvrier qui a servi d’exemple pour de nombreux lecteurs confrontés aux mêmes problématiques dans leurs entreprises, comme dans l’usine agroalimentaire Neuhauser en Moselle. C ’est dans cette même usine qu’après la reprise de la production, la dénonciation dans nos colonnes de la destruction annoncée de 800 à 1200 palettes de denrées alimentaires a permis de faire reculer la direction. Côté transports en commun, notre alerte du fait qu’il s’agissait d’un véritable foyer de contamination, par la voix de syndicalistes engagés sur le terrain, a également contribué à mettre une pression bien concrète sur des employeurs de taille comme la RATP ou la SNCF pour prendre des mesures pourtant jugées non nécessaires aux premières heures de la crise.

Puis nous avons été sur le pont pour dénoncer les violences policières dans les quartiers populaires, avec des dizaines d’articles et vidéos mais aussi par des prises de position fermes, en nous associant à la tribune « Covid-19 : les quartiers populaires en première ligne ! », ou encore en tant que salariés de l’éducation nationale ou des transports, cette dernière initiative ayant été relayée par AJ+.

Sur le plan multimédia, les directs Facebook animés notamment par Anasse Kazib ont également permis de décrypter les annonces gouvernementales avec réactivité, et de donner la parole à des lanceurs d’alertes et acteurs de la lutte contre la pandémie comme le Dr Marty, l’infirmier-anesthésiste Eric Tricot, Kamel Guémari du Mc Donald St Barthélémy à Marseille ou encore Manuel Georget, protagoniste de la lutte emblématique de Phillips Dreux, 10 ans plus tôt.

Les 10 articles les plus lus sur Révolution Permanente en avril 2020

1- Daher supprime 3000 emplois : « Voilà la finalité d’avoir continué à bosser la boule au ventre » !, par Gabriella Manouchki.

2- Réouverture de PSA. 2,5 millions de masques qui n’iront pas aux hôpitaux !, par Vincent Duse, CGT PSA Mulhouse.

3- Privatisation de la santé : Mediapart révèle les contours du plan promis par Macron, par Philomène Rozan.

4- Un garçon de 13 ans se suicide submergé par le travail scolaire, par Marion Scolaire, enseignante dans le 93.

5- Conjoint en télé-travail : la RATP prête à sanctionner les salariés en arrêt pour garde d’enfants, par Ahmed Berrahal, CGT RATP Bus, secrétaire CSSCT CSE2 et Flora Carpentier.

6- Les soignants ne veulent pas de primes mais une réelle revalorisation des salaires !, par Sofia Malone.

7- Scandale à PSA Vesoul. 128 ouvriers contaminés, les patrons imposent de continuer d’aller à l’usine, par Vincent Duse, CGT PSA Mulhouse.

8- Maintien du salaire pour la garde d’enfants : la promesse non tenue du gouvernement, par Tristane Chalaise.

9- « Je suis allé faire 2 courses, ça m’a coûté 135€ ». Le coup de gueule d’un retraité.

10- 135€ pour un achat de tampons ou de gâteaux : un site recense les abus policiers sous le confinement, par Ju Angio.

Comités et cours interactifs : Révolution Permanente, un média militant

C’est en nous assumant comme média militant que nous avons lancé mi-avril les comités virtuels de Révolution Permanente, partant du postulat que « la pandémie annonce un approfondissement de la crise de ce système, rendant son renversement plus urgent que jamais ». En ouvrant ainsi les portes de RP à nos lecteurs, plusieurs comités virtuels thématiques ou par regroupements géographiques ont commencé à se tenir, notamment dans les secteurs de l’éducation nationale, de la culture et juridique, parmi les lycéens et étudiants, ou encore dans des bassins industriels comme le Grand Est. Des rendez-vous qui présagent de suites prometteuses, notamment pour préparer les batailles qui s’annoncent dans la période post-confinement.

Sur le plan de l’armement idéologique, nos cours marxistes en ligne ont également connu un véritable succès, avec plus de 500 participants et une grande avidité pour les idées marxistes ou pour tirer les enseignements des révolutions qui ont marqué notre histoire. La période nous a également amenés à accélérer le rythme de publication de nos éditions RP Dimanche, avec des éditions dominicales hebdomadaires offrant des clés de compréhension et d’analyse approfondies de la crise actuelle et de ses voies de dépassement, à l’échelle hexagonale comme internationale.

Dans un contexte de bouleversements politiques profonds et d’une crise historique du capitalisme à l’échelle planétaire, notre média semble ainsi avoir remporté le pari d’agir comme boussole politique pour la jeunesse précaire et les travailleurs face à une crise sanitaire dont les capitalistes portent la lourde responsabilité. Plus que jamais, la dimension d’ « organisateur collectif » que Lénine donnait au journal, et qui a guidé le lancement de Révolution Permanente 5 ans en arrière, prend tout son sens. Fiers du chemin accompli depuis, nous invitons nos lecteurs à franchir le cap de devenir non seulement contributeurs, mais de s’engager à nos côtés pour préparer les grands affrontements de classe à venir. C’est convaincus de la dimension internationaliste de ce combat que nous œuvrons par ailleurs au déploiement de notre réseau international de quotidiens en ligne La Izquierda Diario, désormais présent dans 14 pays et en 8 langues différentes, avec à cette échelle également des records d’audience ce mois-ci, atteignant un total de 13 millions de visites.

Nous ne pouvons conclure ce bilan mensuel sans remercier l’ensemble de nos lecteurs et contributeurs, grâce à qui nous poursuivons avec passion notre combat pour une information du bon côté de la barricade, depuis bientôt 5 ans maintenant. A l’approche de notre 5e anniversaire, le 9 juin 2020, nous lançons d’ailleurs un appel à contributions. Que vous soyez un lecteur confirmé ou que vous veniez de découvrir Révolution Permanente, faites-nous part de vos messages sous la forme qui vous plaira, à [email protected]

 
Revolution Permanente
Suivez nous sur les réseaux
/ Révolution Permanente
@RevPermanente
[email protected]
www.revolutionpermanente.com