×

Bataille des retraites

1er mai : les travailleurs du Réseau pour la grève générale appellent à rejoindre leur cortège parisien !

Pour le 1er mai, le Réseau grève générale va former un cortège interprofessionnel regroupant cheminots, égoutiers, étudiants, raffineurs,… dans la manifestation parisienne. Nous relayons leur appel.

28 avril 2023

Facebook Twitter
1er mai : les travailleurs du Réseau pour la grève générale appellent à rejoindre leur cortège parisien !

Depuis le 19 janvier, nous menons une lutte acharnée contre la réforme des retraites. Journée après journée, nous avons été des millions de personne dans les rues du pays. Depuis des décennies, nous n’avions pas connu un mouvement de grève d’une telle profondeur. Dans des centaines de villes, des milliers de jeunes, de chômeurs, de retraités et des travailleurs du public comme du privé ont battu le pavé.

Depuis le passage en force par le 49.3, la lutte a pris une autre tournure, plus radicale et plus déterminée. Néanmoins, nous faisons tous le même constat après 12 journées de grèves isolées. Il est temps d’avoir un véritable plan de bataille. La grève générale ne se décrète pas, elle doit se construire et se coordonner sur le terrain.

Avec le réseau pour la grève générale, nous nous activons pour qu’un véritable plan de bataille émerge. Il ne peut y avoir de retrait de la réforme sans le blocage organisé de l’économie. La force des travailleurs, c’est la grève et c’est par la grève que nous les ferons reculer. Le réseau pour la grève générale, c’est un regroupement interprofessionnel de travailleurs, d’avocats, d’intellectuels, de jeunes et de précaires, des militants syndiqués ou non. Des raffineurs, des énergéticiens, des cheminots, des égoutiers, des intermittents du spectacle, des avocats, des éboueurs et bien d’autres. Vous nous avez vu dans de nombreuses actions, comme devant la raffinerie Total de Normandie pour nous opposer aux réquisitions.

Le 1er mai prochain est une date centrale où tout doit basculer. Nous devons envoyer un message clair au gouvernement. Nous ne lâcherons rien ! Nous appelons la jeunesse et les travailleurs, à constituer le plus gros cortège interprofessionnel lors de la manifestation du 1er mai à Paris. De nombreuses délégations du réseau pour la grève générale seront à Paris pour l’événement !

Un second souffle est possible à partir du 1er mai. Il est temps de relancer la mobilisation pour nos retraites, nos salaires, nos services publics : contre les attaques xénophobes et racistes du gouvernement qui visent les migrants, contre la précarité étudiante, les violences d’état ou encore la crise climatique.

Le 1er mai, rejoignez partout les manifestations et le cortège du réseau pour la grève générale. C’est par l’unité de notre camp que nous les ferons battre en retraite !


Facebook Twitter
Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

Roissy. Première victoire : une centaine de grévistes sans-papiers obtiennent des autorisations de séjour

Poursuite de la grève à Neuhauser : « 200 000€ de frais d'huissiers mais pas d'augmentation ! »

Poursuite de la grève à Neuhauser : « 200 000€ de frais d’huissiers mais pas d’augmentation ! »

Répression chez InVivo : 120 syndicats apportent leur soutien à Christian Porta, délégué CGT

Répression chez InVivo : 120 syndicats apportent leur soutien à Christian Porta, délégué CGT

Toulouse. 3 salariés de GSF-Propreté licenciés après avoir dénoncé du racisme à la Cité de l'espace

Toulouse. 3 salariés de GSF-Propreté licenciés après avoir dénoncé du racisme à la Cité de l’espace

Grève des aiguilleurs les 23 et 24 février : les salaires continuent d'attiser la colère cheminote

Grève des aiguilleurs les 23 et 24 février : les salaires continuent d’attiser la colère cheminote

Montpellier. Dans le travail social, une semaine de grève et mobilisation contre le manque de moyens

Montpellier. Dans le travail social, une semaine de grève et mobilisation contre le manque de moyens

Vague de faillites d'entreprises en Europe : un record depuis la crise de 2008

Vague de faillites d’entreprises en Europe : un record depuis la crise de 2008

Forvia, géant de l'automobile, supprime 10 000 postes pour payer ses actionnaires

Forvia, géant de l’automobile, supprime 10 000 postes pour payer ses actionnaires