^

Politique

Justice de classe

6 mois ferme pour un vol de sandwich : pendant ce temps Benalla court toujours !

Il suffit de lire la page des faits divers pour constater que la justice est une justice de classe. Dernière en date, ce jeune homme de 20 ans condamné pour un vol de sandwich et de jus d’orange à 6 mois de prison ferme. Pendant ce temps Benalla court toujours.

lundi 17 juin

Crédit photo : REUTERS/Mariana Bazo

Le Parisien a révèlé ce samedi, qu’un jeune homme de 20 ans a été condamné à six mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Il est responsable d’un crime affreux qui en choquerait presque un Patrick Balkany ! Il a osé tenter de voler un sandwich au thon et deux bouteilles de jus d’orange dans un magasin Franprix dans les Yvelines.

Le jeune homme a reconnu les faits lors de sa comparution. « Je n’ai aucune excuse : j’ai volé. Mais c’était pour manger. J’avais faim et je n’avais pas d’argent ». Il était en formation avec la mission locale et faisait un stage dans un Carrefour City. La justice s’est empressée de condamner ce dangereux criminel qui avait déjà été condamné à du sursis pour vol avec violence.

A l’image d’une jeunesse précarisée, ce n’est pas avec des stages non rémunéré ou de faibles allocations (que Macron a rogné) que ce jeune homme, pris à la gorge, a pu sortir la tête de l’eau, contraint de voler pour survivre. La justice aurait préféré sans doute qu’il se laisse mourir de faim comme El Anfani Abdallah, un étudiant de 22 ans qui a été retrouvé mort dans sa chambre universitaire du CROUS à Villeneuve-d’Ascq en novembre 2015.

Par contre, la justice peut se trouver beaucoup plus clémente lorsqu’on touche au sommet de notre société. Benalla, malgré toutes ses affaires, est toujours en liberté. Fort de ses indemnités chômage ahurissantes et du petit coup de pouce de certains amis richissimes, Benalla n’a pas besoin d’aller voler dans les magasins. Les Balkany sont accusés d’avoir dissimulé 13 millions d’euros au fisc. Une peine de 84 mois de prison est requis contre Patrick. Soit une peine 14 fois inférieure au vol du jeune homme qui a volé pour 5 euros d’alimentation. Ça fait presque un mois de prison par euros.

Au XVIème siècle, tuer un cerf, considéré comme un gibier royal, était passible de la
peine de mort. Au XXIème siècle, on t’envoie en prison pour avoir volé un sandwich et du jus d’orange. Macron qui enlève 5 euros d’APL ce n’est pas vol, voler 5 euros de sandwich et jus d’orange pour ne pas mourir de faim vaut 6 mois de prison.




Mots-clés

Affaire Benalla   /    Patrick Balkany   /    #JusticeDeClasse   /    Politique