×

Rentrée politique

Ami des "classes populaires" ? Darmanin soutenu en coulisses par Bernard Arnault, 2ème fortune mondiale !

En cette rentrée, Darmanin se rêve en successeur de Macron. Le ministre de l'Intérieur a lancé une campagne en se présentant comme le champion des "classes populaires". Une posture hypocrite, Politico révèle que Darmanin est soutenu en coulisses… par Bernard Arnault !

31 août 2023

Facebook Twitter
Audio
Ami des "classes populaires" ? Darmanin soutenu en coulisses par Bernard Arnault, 2ème fortune mondiale !

Crédit photo : Jérémy Barande / Ecole polytechnique Université Paris-Saclay

En cette rentrée, Darmanin se rêve en successeur de Macron. Pour cela, le ministre de l’Intérieur a lancé une campagne en se présentant comme le champion des « classes populaires », expliquant vouloir défendre les « gens ordinaires qui n’ont pas de résidence secondaire, pas de portefeuilles d’actions, pas les moyens de déjouer la carte scolaire [qui] ont besoin de sécurité ». Une posture totalement hypocrite, qui masque mal une politique sécuritaire et au service du patronat.

Preuve du mensonge des engagements « sociaux » de Darmanin, Politico révèlait il y a quelques jours que le ministre de l’Intérieur est soutenu en coulisses par... Bernard Arnault, 2ème fortune mondiale. « Les échanges entre les deux hommes sont fréquents » depuis le passage de Darmanin à Bercy raconte le média, qui révèle que le milliardaire a soutenu sa candidature en tant que Premier ministre auprès de Macron début juillet.

Si ce soutien n’a pas permis à Darmanin d’accéder au poste convoité, « l’épisode en dit long sur la cote dont jouit le ministre de l’Intérieur auprès des grands patrons » conclut Politico soulignant que ces soutiens « pourraient être cruciaux pour la suite ». Le média laisse par ailleurs entendre que Darmanin plairait également à Vincent Bolloré.

Difficile en tout cas de faire plus clair que ces soutiens pour démasquer l’arnaque du discours de Darmanin sur les « classes populaires ». Les milliardaires et grands patrons savent reconnaître leurs serviteurs, destinés à mettre en place des attaques anti-sociales contre les travailleurs et classes populaires et à réprimer leurs luttes.

Lire aussi : Crise politique : Darmanin fait du Sarkozy 2.0 pour proposer une issue au macronisme


Facebook Twitter
Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l'État pour des prises de parole contre l'extrême-droite

Acharnement : Anasse Kazib poursuivi par l’État pour des prises de parole contre l’extrême-droite

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

« Mission de dialogue » : Macron en Kanaky pour légitimer la répression et poursuivre le passage en force

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Répression coloniale : un dirigeant de la RATP dans la délégation de Macron en Kanaky

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Le lieu associatif En Gare de Montreuil expulsé par la police et ses habitants placés en garde-à-vue

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive contre l'assurance-chômage : l'exécutif pourrait durcir les conditions d'indemnisation

Offensive contre l’assurance-chômage : l’exécutif pourrait durcir les conditions d’indemnisation