^

Notre classe

Masques gratuits

Communiqué. La fédération CGT Commerce exige la gratuité des masques

Alors que les enseignes de la grande distribution ont désormais mis en vente des masques, à des prix élevés et pour des masques dont des spécialistes contestent la qualité, la CGT commerce exige la gratuit de ces masques. Nous relayons leur communiqué.

mercredi 6 mai

Crédits : AFP

Alors que les enseignes de la grande distribution ont désormais mis en vente des masques, à des prix élevés et pour des masques dont des spécialistes contestent la qualité, la CGT commerce exige la gratuit de ces masques. Nous relayons ci-dessous leur communiqué.

Les enseignes de la grande distribution pourront dès aujourd’hui vendre des masques de protection à usage unique au grand public.

Ces masques à usage unique seront vendus au prix coûtant avec une marge minimale, d’après le communiqué de la FCD du 1er Mai, soit 0,95 centimes d’euro l’unité, en moyenne selon les enseigne.

Faut-il rappeler la hausse des marges bénéficiaires de ces enseignes, depuis le début de cette crise sanitaire qui frappe notre pays, ainsi qu’une augmentation des prix sur certains produits alimentaires de première nécessité ?

La Fédération CGT Commerce et Services exige la gratuité de ces masques à l’ensemble du grand public car ce prix peut décourager les plus précaires alors que ces masques ont une durée de protection très limitée. Il en va de la santé et la sécurité publique que l’accès à ces masques soit le plus large possible.

Ce n’est en aucun cas aux salarié.e.s d’être les seuls à faire preuve de solidarité collective, la Fédération CGT Commerce et Services exige donc le non-versement de dividendes aux actionnaires de ces enseignes de la grande distribution.

Notre Fédération CGT Commerce et Services réclame, plus que jamais, la création d’un Pôle Public du Commerce qui permettrait, entre autres, la régularisation des prix, la juste rémunération des producteurs du secteur agro-alimentaire, la loi Egalim n’étant qu’un leurre, ainsi qu’une politique salariale digne de ce nom.

Depuis Révolution Permanente, nous lançons jeudi 7 mai une grande campagne pour la réquisition et la distribution gratuite des masques, qui sont aujourd’hui en nombre insuffisant et vendus à des prix inaccessibles pour les classes populaires, tout ça pour le profit des propriétaires des chaines de grande distribution. Participes-y avec nous !




Mots-clés

Masques   /    Coronavirus   /    Commerce   /    Grande distribution   /    Notre classe