^

Notre classe

Photo-reportage

GM&S : images d’une usine occupée

Au lendemain de l'annonce de la liquidation partielle et de la reprise de 120 postes sur 277, la lutte continue ! Une délégation d'étudiants de Révolution Permanente est allée soutenir les ouvriers en lutte. Retour sur une journée aux côtés des travailleurs de GM&S dans leur usine occupée de la Souterraine.

samedi 1er juillet 2017

Jeudi 29 juin, des étudiants et militants de Révolution Permanente ayant suivi le conflit des salariés de GM&S se sont rendus à la Souterraine pour rencontrer les ouvriers et exprimer leur soutien. Visite de l’usine en images.

A l’entrée de l’usine, les ouvriers ont brûlé une "bécane" (un de leurs outils de travail) en signe de colère face à l’absence de débouché des négociations

La banderole de soutien offerte par les étudiants de Révolution Permanente aux ouvriers, accrochée dans leur local

Yann Augras, délégué syndical CGT, nous montre un des produits fabriqué dans l’usine GM&S : des dessus de friteuses destinées aux cantines

Panneau indiquant depuis quand il n’y a pas eu d’accidents du travail dans l’usine

Une machine de découpe laser

Carte de tous les pays dans le monde où étaient exportés les produits GM&S

Atelier outillage et maintenance où sont entretenues et réparées les nombreuses machines de l’usine

Presse automatique

Objet produit grâce à la presse vue sur la photographie précédente

Pédales d’embrayage pour Renault produites depuis 25 ans dans l’usine (produits non finis)

Exemples de pièces fabriquées

Une grosse "bécane" : presse automatique de 800 tonnes

Le célèbre bouchon de bouteille à air liquide conçu par les ouvriers : modèle breveté !

Cabine des chefs d’ateliers

Entrepôt de stockage

"Livre d’or" des mots de soutien aux grévistes

Les étudiants de Révolution Permanente et Franck Cariat, responsable sécurité et syndicaliste à la CGT




Mots-clés

GM&S   /    Lutte des classes   /    Grève   /    Notre classe