^

Notre classe

Violences policières

Gaz et matraque contre la manifestation des pompiers à Paris

Ce 28 janvier, une manifestation des pompiers a lieu pour protester contre la réforme des retraites. La police n’a pas attendu pour les matraquer et gazer et les premières violences policières sont en cours. Sur une vidéo, on voit des pompiers tomber sous les coups des matraques des policiers, venus servir le gouvernement, qui a peur d’un départ de feu généralisé contre lui.

mardi 28 janvier

Crédit photo : Infos Françaises sur Twitter

Ce sont 5000 "pompiers en colère" qui ont décidé de manifester aujourd’hui dans Paris, pour dénoncer leur condition de travail et marquer leur désaccord avec la réforme des retraites du gouvernement. Eux, qui ne peuvent pas faire grève totalement, au vu de leurs métiers, ont décidé de ne pas rester de côté et de montrer leur colère contre les politiques en cours. Une image forte, comme celle qui est sortie en octobre dernier, montre ces mêmes pompiers violentés par la police. A coup de gaz lacrymogènes et de matraque cette dernière a voulu casser la détermination de ce corps de métiers, entré dans la lutte depuis le début, et qui refuse de se laisser faire.

Matraquage, grenades lacrymogènes, tout est donc bon pour faire cesser la manifestation des pompiers, pourtant pacifique, avec des actions symboliques de protestation à la réforme. Deux pompiers avaient par exemple mis le feu à leur uniforme pour dénoncer la violence et la précarité dans laquelle ils doivent travailler.

La tension n’est pas encore redescendue et les pompiers comptent bien ne pas se laisser faire face à la violence des policiers.




Mots-clés

Mouvement des retraites 2019-2020   /    Pompiers   /    Violence   /    Manifestation   /    Violences policières   /    Répression   /    Notre classe