^

Jeunesse

Communiqué

L’Université Paris-Cité vote l’inscription de tou.te.s les réfugié.e.s d’Ukraine sans condition de nationalité !

Le Poing Levé a fait voter une motion au Conseil d'Administration de l'Université Paris-Cité, qui prévoit l'inscription de tous les réfugiés venus d'Ukraine, sans condition de nationalité. Il s'agit d'une première victoire importante, et il faut maintenant veiller à ce que cette décision s'applique dans les faits.

vendredi 15 avril

Photographie du rassemblement en soutien aux réfugiés d’Ukraine, Place du Panthéon le 14 avril

Nous relayons ci-dessous le communiqué du Poing Levé, collectif étudiant élu au Conseil d’Administration de l’Université Paris-Cité :

L’Université Paris-Cité vote l’inscription de tou.te.s les réfugié.e.s d’Ukraine sans condition de nationalité ! Cette décision doit maintenant être suivie dans les faits !

Alors que près de 200 réfugié.e.s d’Ukraine venu.e.s en région parisienne ne peuvent s’inscrire à l’université, ce qui les menace d’expulsion du territoire français, la mobilisation continue pour exiger leur inscription et régularisation. Ces étudiants, qui ont tout quitté pour fuir la guerre, ne bénéficient pas de la "protection temporaire" accordée aux réfugié.e.s ukrainien.ne.s, parce qu’ils et elles n’ont pas la nationalité ukrainienne. Pour protester contre ce tri raciste entre réfugié.e.s, et afin d’exiger leur inscription et régularisation, un rassemblement de soutien au Panthéon jeudi 14 avril a réuni près de 600 personnes. Dans le même sens, afin que l’Université Paris-Cité inscrive tou.te.s les étudiant.e.s en faisant la demande, Le Poing Levé, organisation étudiante anticapitaliste élue au Conseil d’Administration, a proposé la motion suivante :

« Depuis plusieurs semaines, des millions de personnes fuient la guerre, les bombardements et les massacres qui ont lieu en Ukraine, parmi celles-ci se trouvent de nombreux étudiants.

Au regard de la gravité de la situation, le Conseil d’Administration de l’Université Paris Cité assure que tous les étudiants qui ont fui la guerre en Ukraine et qui demandent à intégrer l’Université y seront inscrits, si nécessaire par voie dérogatoire. Cette mesure est motivée sans condition de nationalité. Elle demande leur régularisation, sans conditions de nationalité non plus. »

Cette motion a été votée par le Conseil d’Administration de l’Université Paris-Cité à l’unanimité de ces membres ! Elle doit désormais être suivie dans les faits, pour que tou.te.s les étudiant.e.s réfugié.e.s d’Ukraine puissent s’inscrire dans cette université. Il s’agit d’une victoire importante, qui prolonge le rassemblent très suivi ce jeudi 14 avril au Panthéon. Le Poing Levé veillera à ce que cette décision soit appliquée pleinement, en continuant à se mobiliser dans la rue et dans les conseils centraux.

Après le succès du rassemblement au Panthéon et la première victoire à l’Université d’Aix-Marseille afin d’inscrire les réfugié.e.s venu.e.s d’Ukraine, et avant la manifestation de demain contre le second tour Macron-Le Pen, la lutte contre un futur quinquennat réactionnaire commence dès maintenant avec la mobilisation de la jeunesse !

Pour la suite, RDV dès demain à 14h Place de la Nation à l’angle du Faubourg Saint-Antoine, pour un cortège de jeunesse !



Mots-clés

Guerre en Ukraine   /    Etudiants étrangers   /    Etudiants    /    Université de Paris   /    Réfugiés   /    Jeunesse